Décrispation politique : pressions tous azimuts sur Kinshasa

Une femme dépose son bulletin de vote dans l’urne, au début de vote le 28/11/2011 à Kinshasa, / Ph. John Bompengo

Par Le Potentiel

Un rapport du Bureau conjoint aux Droits de l’homme indexe Kinshasa sur l’utilisation disproportionnée de la force contre des manifestants pacifiques. 33 ong font pression au ministre de l’Intérieur pour vider la question de dédoublement des partis politiques. Le Comité laïc de coordination donne un ultimatum au gouvernement jusqu’au 30 avril pour libérer l’espace politique. Depuis New-York, la Cénco attend des assurances de la majorité au pouvoir sur la tenue effective des élections en décembre 2018. Autant de pressions sur Kinshasa qui n’a pas de choix que d’organiser des élections crédibles cette année. Lire la suite de à proposDécrispation politique : pressions tous azimuts sur Kinshasa

Honneur au français

Chaque année, à la date du 20 mars, est célébrée la Journée internationale de la Francophonie. Cette année, elle est placée sous le thème : « la langue française, notre trait d’union pour agir ». Un thème fort et éloquent, certes, mais qui mérite bien davantage pour ne pas se limiter à son aspect festif et être, ensuite, classé dans la poubelle de l’histoire.

Logo de l’OIF

Lire la suite de à proposHonneur au français

ADVERTISEMENT

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

CALL FOR PROPOSALS (CFP) FOR GRANT FUNDS TradeMark East Africa (TMEA) is an organisation funded by a range of development agencies to promote regional trade and economic integration in East Africa. TradeMark East Africa (TMEA) wishes to engage eligible for profit and not for profit organizations to participate in the following Call for Proposals to […]

Repli stratégique

Le collectif d’intellectuels laïcs catholiques, proches de l’épiscopat rd congolais, regroupés autour du Comité laïc de coordination (CLC), organisateur des marches pour le départ du président Joseph Kabila, s’en remet, pour ce faire, au secrétaire général de l’Onu. À qui il propose de « faire du 30 avril la date ultime » pour la mise en œuvre par le régime de Kinshasa des mesures de décrispation politique : « libération des prisonniers politiques » et « annulation des poursuites judiciaires contre les opposants et/ou exilés politiques». Le CLC le fait savoir dans une lettre adressée à l’intéressé et dont copie est parvenue à la presse. Lire la suite de à proposRepli stratégique