Dedoublement des partis politiques: Le CNSA tranche sur la dénomination UDPS

Partager
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    6
    Partages

Le Comite national de suivi (CNSA ) a tranché ce mercredi 29 mars sur la controverse relative a la dénomination de l’Union pour la démocratie et le progrès social (Udps) Tshisekedi. Selon le président du Cnsa, Joseph Olengankoy, cette dénomination ne sera reconnue qu’au groupe dirigé par l’actuel Sg de l’Udps/Limete, Jean-Marc Kabund au niveau du ministère […]

Transfèrement des eaux du fleuve Congo : le ministre de l’Environnement attendu au Parlement

Écrit par O.K

 Les députés nationaux comptent entendre le ministre de l’Environnement et développement durable, Amy Ambatobe sur la question du transfèrement des eaux du fleuve Congo vers le lac Tchad. A l’Assemblée nationale, l’option a été levée le mardi 27 mars par les élus nationaux. Pour les députés nationaux, le ministre de l’environnement et développement durable devra s’expliquer devant eux sur l’épineuse question de transfèrement des eaux du fleuve Congo vers au lac Tchad.  Lire la suite de à proposTransfèrement des eaux du fleuve Congo : le ministre de l’Environnement attendu au Parlement

Dédoublement des partis : Le CNSA se prononce ce jeudi pour les cas Udps, Aco, NBP et le M17

Écrit par Joyce Kalala

Après les premières délibérations, c’est ce jeudi 29 mars que le Conseil national de suivi de l’Accord global et inclusif du Centre interdiocésain (CNSA) va fixer l’opinion sur la question de dédoublement des partis politiques restants. Il s’agit de : Udps, Aco, NBP et M17. Lire la suite de à proposDédoublement des partis : Le CNSA se prononce ce jeudi pour les cas Udps, Aco, NBP et le M17

L’ONU prend Kinshasa à contre-pied

Écrit Le Potentiel

A partir du 1er avril 2018, la Monusco sera largement impliquée dans le processus électoral et la mise en œuvre de l’accord du 31 décembre 2016. Au grand dam de Kinshasa, qui espérait la réduction sensible de la présence des casques bleus de même que leur mise à l’écart du processus électoral. Le nouveau mandat accordé mardi à la Monusco par le Conseil de sécurité prend à contre-pied le pouvoir de Kinshasa.  Lire la suite de à proposL’ONU prend Kinshasa à contre-pied

Polémique sur la nationalité : le PGR doit éviter une politique de deux poids deux mesures

Écrit par Le Potentiel

Un des principes sacrosaint du droit est celui de l’impartialité de la loi. En annonçant urbi et orbi que Moïse Katumbi sera poursuivi pour faux et usage du faux parce qu’il aurait assumé des fonctions officielles alors qu’il ne serait pas Congolais, le procureur général de la République est contraint d’appliquer à tout le monde la même mesure. La logique imposerait même que le PGR commence par tous ceux qui exercent actuellement des fonctions publiques alors qu’ils détiennent concurremment la nationalité congolaise avec une autre étrangère. C’est une boite de pandore que le pouvoir de Kinshasa vient d’ouvrir. Le PGR est désormais contraint de traquer tous ceux qui exercent les fonctions publiques alors qu’ils ont des nationalités étrangères. Lire la suite de à proposPolémique sur la nationalité : le PGR doit éviter une politique de deux poids deux mesures

Une forte implication

Des casques bleus de la Monusco près de Goma au Nord-Kivu (Photo Monusco)

Écrit par Le Potentiel

Le mandat de la Mission d’observation des Nations Unies pour la stabilisation du Congo vient d’être prorogé d’un an par le Conseil de sécurité. De ce fait, la mission reste en RDC jusqu’au 31 mars 2019, avec des nouvelles priorités « stratégiques ». Lire la suite de à proposUne forte implication

Chérubin Okende : « tous les Congolais savent  bien que Moïse Katumbi n’est pas en conflit avec la justice »

Chérubin Okende, Vice-président de l’Alliance des Mouvements du Kongo, membre de « Ensemble pour le Changement », recadre Noël Tshiani et banalise la polémique sur la nationalité de Moïse Katumbi.

Ci-dessous l’intégralité de l’interview. Lire la suite de à proposChérubin Okende : « tous les Congolais savent  bien que Moïse Katumbi n’est pas en conflit avec la justice »

Majoration de prix du pain : le gouvernement capitule

Ecrit par Florent N’LUNDA N’SILU

Les propriétaires des boulangeries industrielles ont refusé de se soumettre à la décision du ministre d’État en charge de l’Économie de baisser les prix du pain. Le constat a été fait hier mardi 27 mars dans la ville de Kinshasa. Et c’est la consternation parmi les vendeuses de pains. Lire la suite de à proposMajoration de prix du pain : le gouvernement capitule