Elections apaisées

Partager
  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Partages

Écrit par Le Potentiel

L’opinion nationale appelle, de tous ses vœux, l’organisation des élections crédibles, démocratiques et apaisées. Le même refrain est embouché par la communauté internationale. Curieusement, sur le terrain, la réalité est toute autre.

Visiblement, Kinshasa ne pense pas s’aligner sur les dispositions prévues dans la résolution 2409 du Conseil de sécurité des Nations unies qui demande de nouveau à toutes les parties congolaises d’œuvrer pour préserver les avancées encore fragiles réalisées sur la voie de la paix et de la stabilité en République démocratique du Congo.

Une femme verse le bulletin de vote dans l’urne pendant les élection de 2011

Ce qui, si l’on n’y prend garde, risque de tout compromettre. Ainsi, les responsabilités des uns et des autres devront être établies.

Qu’à cela ne tienne ! Tout doit être mis en œuvre pour que la RDC ne fasse un pas en arrière. Des élections apaisées, tout le monde en a besoin. A tout casser, des élections apaisées apporteront stabilité et paix à la Nation congolaise. Pour une fois dans l’histoire politique de la République démocratique du Congo, les élections apaisées permettront une alternance politique pacifique à la tête du pays.

Le président Joseph Kabila Kabange dont le deuxième et dernier mandat a expiré le 31 décembre 2016, a intérêt à bien organiser les choses afin que tout se passe selon les règles de l’art. Dans cette optique, toutes les affabulations et toute initiative visant à exclure certains compatriotes de la course n’est pas à encourager.

Le peuple congolais n’a pas besoin de continuer à vivre dans la misère alors que le pays, légué par les ancêtres regorge de richesses pouvant lui permettre de se hisser au rang des puissances mondiales. L’obstacle, c’est le manque de vision et de volonté politique. D’où, la nécessité d’organiser les élections apaisées pouvant faciliter l’alternance et apporter la rupture.

Elections apaisées ! C’est ce que le peuple congolais attend. Pas autre chose. Tout Congolais épris de paix doit donc soutenir cette initiative visant à favoriser l’organisation des élections démocratiques, paisibles et apaisées.

 

Auteur de l’article : ntambwe