La voix des sages

Une plénière au Sénat congolais/Photo d’archives

La proposition de loi portant statuts d’anciens chefs d’État de la République démocratique du Congo ne se fera pas selon les orientations issues de la présidence de la République. Le Sénat qui s’est penché, hier mardi, sur cette proposition de loi l’a finalement ramené dans sa forme initiale, comme l’a d’ailleurs soumis il y a quelques années son initiateur, le sénateur Modeste Mutinga. Lire la suite de à proposLa voix des sages