Un mandat d’arrêt international aux motivations politiques contre Katumbi

Moïse Katumbi est devenu le héros d’un feuilleton inédit signé MP/FCC. A court d’arguments sur toutes les affaires judiciaires mises à charge du leader d’Ensemble, Kinshasa ne tarit pas d’imagination pour écarter son principal adversaire de la présidentielle du 23 décembre 2018. Après l’avoir empêché de regagner la RDC par la frontière de Kasumbalesa, le pouvoir est revenu à la charge en initiant un mandat d’arrêt international contre Moïse Katumbi. « Une distraction, un mandat d’arrêt international aux motivations politiques qu’aucun pays sérieux ne peut exécuter», a tout de go réagi Jean-Bertrand Ewanga, porte-parole d’Ensemble.

Lire la suite de à proposUn mandat d’arrêt international aux motivations politiques contre Katumbi

Démocratie en péril

La politique en RDC devient de plus en plus un terrain très glissant. La stratégie de l’exclusion de certains pions dans le jeu politique est désormais une véritable arme pour conserver le pouvoir le plus longtemps possible. C’est le cas avec Moïse Katumbi qui est mis intentionnellement hors-jeu pour le prochain scrutin présidentiel. Cette décision n’a qu’un seul mot : acharnement. Lire la suite de à proposDémocratie en péril