Muzito, Bemba, Badibanga, … passent à l’offensive : Test d’impartialité pour la Cour constitutionnelle

Les recalés à la présidentielle de décembre prochain ont pris la direction de la Cour constitutionnelle pour faire prévaloir leur droit. Hier lundi, un ballet d’avocats a été constaté devant le siège de la Haute Cour : Adolphe Muzito de l’URép, Jean-Pierre Bemba du MLC, Samy Badibanga des Progressistes et Antoine Gizenga du Palu.

Après l’étape de la Céni, tous les regards sont désormais fixés sur la Cour constitutionnelle, plus que jamais soumise à un devoir d’impartialité pour ramener le processus électoral sur les rails. Lire la suite de à proposMuzito, Bemba, Badibanga, … passent à l’offensive : Test d’impartialité pour la Cour constitutionnelle