Washington à l’Onu: « l’histoire jugera le président Kabila »

La RDC était au cœur des discussions, lundi dernier, au Conseil de sécurité des Nations-Unies. Généralement associé à ce genre de rencontres, le président de la Céni, Corneille Nangaa, a plutôt joué à l’abonné absent, retenu pour d’autres « impératifs » dans le pays. Si à l’unanimité, le Conseil de sécurité a noté les « progrès tangibles » dans la préparation des élections, il revient, à l’instar des États-Unis, sur la nécessité de garantir des élections apaisées. Washington n’a d’yeux que sur le président Kabila. « L’histoire jugera favorablement la décision du Président Kabila si elle conduit à des élections libres, équitables et crédibles qui se traduiront par une démocratie durable pour le peuple congolais », a prévenu l’ambassadeur américain à l’ONU, Nikki Haley.

Lire la suite de à proposWashington à l’Onu: « l’histoire jugera le président Kabila »