Pire arrogance

Partager
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages

La situation actuelle de la République démocratique du Congo ne cesse d’attirer l’attention du monde. Cherchant à sauver le pays du chaos qui se profile à l’horizon, la communauté internationale tente de multiplier des rencontres avec les politiciens congolais dans l’objectif de protéger de sauver le processus électoral. Les deux réunions prévues le jeudi et vendredi en marge de la 73ème assemblée ordinaire de l’ONU ont été finalement annulées. Kinshasa estime que la RDC n’a pas été associée au préalable pour organiser ladite réunion.

Kinshasa continue à garder sa position initiale. Celle de refuser toute aide extérieure en cette période pourtant cruciale. Bien d’observateurs se demandent ce que la RDC perdrait en prêtant une oreille attentive à la communauté internationale ? Avec des élections hypothétiques, les Congolais ne cherchent rien d’autres que la voix la mieux indiquée pour sortir de cette impasse.

Kinshasa ne fait que boycotter les rencontres internationales sans raisons valable. La première réunion devrait être présidée par le Représentant du secrétaire général des Nations Unies dans la région des Grands-Lacs, Saïd Djinnit, et par un ambassadeur allemand. La seconde réunion était une rencontre ministérielle CECCAPACE de haut niveau qui devrait réunir des ONGs, l’Union Africaine, l’ONU, CE 5 AC, CIRGL et la SADC. Mais le gouvernement Congolais a voulu briller par son absence.

En séchant des rencontres internationales de haut niveau, Kinshasa est en train d’amenuiser les chances de succès des élections du 23 décembre 2018. Le monde entier est rivé sur les élections de décembre prochain. L’enjeu est d’éviter un chaos électoral en République démocratique du Congo. Ce qui serait fatal non seulement pour la sous-région mais aussi pour toute l’Afrique. Kinshasa devrait se résoudre à entendre tous les sons de cloche en rapport avec la tenue des élections apaisées cette année plutôt que de boycotter des rencontres importantes avec des partenaires extérieurs.

One thought on “Pire arrogance

  1. C’est la communauté internationale où quelques pays européens?
    Nous ne sommes pas des sous hommes.
    Je demande au gouvernement de considérer, de respecter l’avis des concitoyens qui sont congolais qu’ils soient de l’opposition ou de la société civile pourvu qu’ils ne soient pas des marionnettes des ceux qui pensent que nous, nous ne méritons pas de disposer de notre propre terre.

    Sinon, ce n’est pas de l’arrogance mais plutôt de la personnalité. La n’aura peut être des difficultés mais, on finira par nous en sortir.

Comments are closed.