Les Smartphones menacent l’existence des télévisions en Chine

Partager
  • 13
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    13
    Partages

Si les médias traditionnels s’imposent encore ailleurs, la réalité est toute autre en Chine. Les nouveaux médias contrôlent tout. A travers un Smartphone, il y a possibilité de suivre toutes les nouvelles à temps réel. L’Internet paraît plus crédible que les médias traditionnels en Chine.

Par Armel Langanda ( Depuis Changsha/Chine)

A l’heure où les nouveaux médias ont un impact considérable dans le monde, les médias traditionnels tels que la télévision, la radio et la presse écrite sont fortement menacés en Chine. Etant donné que les programmes médiatiques sont contrôlés par le gouvernement, les jeunes Chinois préférent l’Internet, à travers leurs Smartphones pour s’informer sur tous les sujets.

La télévision chinoise coure beaucoup de risques d’être remplacée par les nouveaux médias. Il faut signaler que les systèmes de support technologique tels que le magazine numérique, journaux numériques, radio numérique, messagerie mobile, télévision mobile, internet, fenêtre de bureau, télévision numérique, cinéma numérique, médias tactiles etc, contribuent à l’efficacité des nouveaux médias actuellement en Chine.

Avec toutes ces avancées technologiques, les jeunes chinois se désinteressent petit à petit aux médias traditionnels. Les nouveaux médias en Chine répondent notamment aux besoins de fragmentation du temps de loisirs des gens ; aux besoins d’expression ; de divertissement et d’information intéractive à tout moment et n’importe où. Les gens sont plus motivés à utiliser les nouveaux médias pour leur objectif et leur choix. L’utilisation des médias et la sélection du contenu sont plus personnalisés. Chacun est libre de suivre ce qu’il veut, en lieu et place des programmes imposés par le gouvernement à la télévision.

Ce qui entraîne la segmentation du marché. Le peuple chinois estime que l’Internet est plus crédible que la télévision. Simplement parce que la télévision ne publie que les nouvelles positives. Elle a tendance à ignorer tout ce qui est négatif. Alors qu’avec l’Internet, on a la possibilité de voir dans les deux sens, sans une quelconque restriction de l’Etat.

Pour pallier à cette situation, il y a possibilité de transformer les médias traditionnels en nouveaux médias. C’est en recourant à une application déjà operationnelle en Chine. Il y a par exemple des sites video qui diffusent déjà les programmes de CCTV de la Chine.

Pour le peuple chinois, les médias traditionnels ont tendance à vieillir. Les contenus télévisuels deviennent de moins en moins attirants pour les jeunes ; l’influence et la crédibilité de la télévision sur l’audience diminuent au jour le jour ; l’attention du public sur la télévision diminue et la capacité de créer les revenus de la publicité a fortement diminué aussi. Tout le monde accorde une grande importance à son Smartphone connecté à Internet et muni de toutes les applications de base capable de lui fournir des nouvelles à temps réel et avec une intéraction rapide.

Puisque la télévision n’est pas appelée à disparaître maintenant malgré la pression des nouveaux médias, plusieurs facteurs favorisant le développement futur de la télévision chinoise ont été mis en place par le gouvernement. Il y a la forte croissance de l’économie chinoise où le gouververnement central fournit beaucoup d’efforts afin que la télévision reste un média puissant inébranlable dans le futur, même si la mission ne s’annonce plus facile.

La forte concurrence entre CCTV et la station de TV provinciale, a poussé tous les médias à devenir plus grands et plus forts et la qualité des programmes aussi est devenue plus élevée.

Pour séduire le public, il y a des programmes tels que les séries télévisées, spectacles de variétés, documentaires et dessins animés, qui sont conçus pour soutenir efficacement le marché de la télévision, malgré la forte expansion des nouveaux médias en Chine.