Kinshasa: au moins cinq journalistes d’AfricaNews arrêtés par la Police

Partager
  • 15
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    15
    Partages

Les éléments de la Police nationale du Congolais (PNC) ont arrêté cinq journalistes du trihebdomadaire AfricaNews à leur rédaction. Les faits se sont passés ce vendredi 19 octobre 2018, aux environs de 7 heures du matin.

Par Hervé Ntumba

Selon l’information qui circule sur la toile, il s’agit de Octave Mukendi, Laurent Omba, Bruce Landu, Roddy Bosakwa et Dan Luyila, tous journalistes pour le compte du même organe au même trihebdomadaire.

D’après le directeur de publication D’AfricaNews, Archille Kadima, ces arrestations sont consécutives à un article remettant en cause la compétence de certains dirigeants de la Police. « Depuis environ une semaine, des personnes en tenue civile se réclamant tantôt de la direction de la Formation de la PNC, tantôt des services spéciaux, s’adonnent à ma recherche, au siège du journal et partout ailleurs. Ceux qui étaient venus ce matin n’avaient aucun mandat. En fait, on ne peut pas traiter les journalistes comme les bandits », a-t-il déclaré à Actualite.cd.

Dans cette même idée, Achille Kadima a aussi rappelé que des éléments de la Police avaient interpellé quelques vendeurs des journaux à l’entrée de la SCPT et leur ont ravi des exemplaires de l’édition dans laquelle l’article a été publié. Eu égard à cette arrestation arbitraire, le directeur de publication d’AfricaNews déplore le comportement de la Police congolaise.