FC Barcelone vs Real Madrid : un Classico d’une saveur particulière

Partager
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    6
    Partages

Alors que le FC Barcelone et le Real Madrid nous ont déjà habitué à des matches palpitants, il convient de préciser que tous les ingrédients sont réunis pour que le classico de ce dimanche ait une saveur un peu plus particulière. Car, c’est un Barcelone sans son maître à jouer, Messi, blessé, qui aura en face de lui un Real Madrid auteur d’un début de saison calamiteux et dont l’entraîneur est virtuellement viré. Si le Barça abordera ce match dans l’idée de faire oublier l’absence de son Maestro, le Real par contre le jouera dans un esprit de renouveau, sachant qu’il n’est pas en odeur de sainteté avec son public. C’est toute la saveur particulière de cette rencontre. Wait and see.

L’actuel leader de la Liga, le FC Barcelone, va offrir son hospitalité demain dimanche à son « pire ennemi » de tous les temps, Real Madrid, orphelin de Zizou et CR7 qui ne font plus partie de la Maison blanche.

Le Matche de ce dimanche aura un goût particulier, une saveur tout autre. Déjà Il faudra s’attendre à des surprises, surtout dans les systèmes jeu de ces deux géants de la Liga, habitués à évoluer à 4-3-3. Pas sûr que ce schéma soit respecté le jour du Classico. Des modifications importantes sont attendues de part et d’autre pour plusieurs raisons.

D’abord côté barcelonais, sans doute, le principal défi serait de pallier l’absence de Messi, ce qui va forcément bouleverser le calcul de son entraineur. Même chose pour Real qui a depuis un temps perdu la culture de la gagne, se verra dans l’obligation de proposer un nouveau système capable de contrer les assauts des catalans, en espérant les surprendre par des contre-attaques foudroyantes.

Evidemment, nul ne sait encore à quoi ressemblera exactement le matche de demain. Rien n’est moins sûr dans ce genre de rencontre qui se gagne d’abord et avant tout sur le plan mental. Autant le FC Barcelone gagne à Santiago, de même le Real gagne au Camp Nou. Autrement dit, le terrain n’a aucune signification pour ces chevronnés du Ballon rond.

Julen Lopetegui, autre enjeu du matche

Autre particularité de cette rencontre, est que le poste de Lopetegui, arrivé il y a quatre mois Real Madrid, est en jeu, ou mieux, le successeur de Zidane est presque limogé, attend-t-on dire dans le milieu du club. Sait-on jamais, une victoire contre le Barça, pourra obtempérer les ardeurs de Florentino Perez qui a déjà manifesté l’intérêt de trouver un autre entraineur. Plusieurs noms sont avancés dans les medias espagnols. Antonio Conté, Jardin, Guti, sont des noms qui reviennent souvent sur les tabloïdes espagnols.

LP