Sud-Kivu : RLPC rapporte 11 cas d’assassinats et 14 cas d’enlèvement dans les territoires de Fizi et Uvira

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Réseau local de protection des civils (RLPC) a enregistré, ce vendredi 2 novembre, onze cas d’assassinats dont six dans le territoire de Fizi et cinq dans celui d’Uvira (au Sud-Kivu), sans compter quatorze cas d’enlèvements dans les mêmes territoires.

Par Hervé Ntumba

Dans son rapport du mois d’octobre publié ce vendredi, le RLPC, une plateforme d’organisation de défense des droits de l’homme, a répertorié un cas de « disparition forcée » dans le territoire d’Uvira où, selon cette organisation, « de centaines des bétails ont été emportés par les inconnus« . « Et un cas de viol a été rapporté à Fizi. Hormis les cas précédents, il faut ajouter des cas d’arrestations arbitraires et détention illégale, d’embuscades suivis des pillages des biens dans ces deux territoires« , dénonce le RLPC.

D’après le RLPC, les territoires d’Uvira et Fizi font face à des meurtres et assassinats ciblés, affirmant que le territoire d’Uvira a été, durant le mois d’octobre, « champion en vol des bétails, les enlèvements et disparitions forcées« .

En outre, ce rapport renseigne sur la situation globale d’insécurité qui prévaut dans ces deux territoires.