RDC: le gouvernement inaugure un centre d’isolement pour les cas suspects d’Ebola à Beni

Partager
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages

Le gouvernement de la République démocratique du Congo a, par le biais du Ministère de la Santé Publique, procédé à l’inauguration d’un centre de transit afin d’isoler tous les cas suspects dans la ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu.

Hervé Ntumba

L’inauguration dudit centre est intervenue jeudi 15 novembre 2018, dans la ville de Beni (Nord-Kivu) pour isoler tous les cas suspects en attente de leurs résultats de laboratoire. Équipé de 16 lits, ce centre est situé en face du bureau du chef de la zone de santé, rapporte le communiqué du ministère de la Santé publique.

Ce dernier indique qu’avec l’installation de ce centre, seuls les cas confirmés seront transférés au Centre de traitement Ebola (CTE) de Beni, après confirmation de leurs tests de laboratoire.

Ce centre a été construit afin d’alléger la charge du CTE de Beni de 60 lits qui était régulièrement rempli en raison de l’afflux important de cas suspects détectés ces derniers jours, dans cette ville devenue épicentre de la dixième épidémie d’Ebola en République démocratique du Congo.

Dans le but d’enrayer l’épidémie à virus Ebola sévissant à l’Est du pays, plus de 30 000 personnes ont été déjà vaccinées dans les provinces du Nord – Kivu et de l’Ituri frappées depuis le 1er août dernier par une l’épidémie d’Ebola , ayant déjà fait, à ce jour, 215 morts.