Congo-Brazzaville: bientôt la reprise du trafic marchandises sur le chemin de fer Congo-Océan

Partager
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages

L’annonce a été faite par Clément Mouamba, premier ministre chef du gouvernement au conseil des ministres du 26 novembre dernier.

La reprise du trafic sur le Chemin de Fer Congo-Océan (CFCO) est annoncée pour début décembre prochain. Entre temps, un premier train de marchandises devra arriver à Brazzaville ce 28 novembre, à l’occasion de la commémoration du 60ème anniversaire de la proclamation de la République du Congo.

Le CFCO était devenue impraticable à cause des troubles sociopolitiques dans le département du Pool. Durant ces événements malheureux qui opposaient les forces loyalistes aux ex-combattants ninjas, trois ponts situés entre les localités de Kinkembo et Loulombo avaient été détruits.

Après la signature de l’accord de cessez-le-feu et de cessation des hostilités entre le gouvernement et les forces rebelles de Frédéric Bintsamou dit pasteur Ntumi le 23 décembre 2017, le gouvernement a entrepris la réhabilitation des ouvrages saccagés. Le coût des travaux est estimé  à un milliard neuf cent millions de FCFA. Il y a quelques jours, le premier ministre a effectué une descente sur les lieux des chantiers afin de constater de visu l’achèvement des travaux.

Edmond Bertier BATEBI (correspondant au Congo-Brazzaville)