Après Goma, la coalition CACH à la conquête de Bukavu

Partager
  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Partages

Partout où il passe, le duo « FatshiVit » (Félix-Antoine Tshisekedi et Vital Kamerhe) s’offre un bain de foules. Les images du stade de la Concorde de Kadutu traduisent une prédisposition populaire à vivre l’alternance au 23 décembre.

Par Pitshou Mulumba

Deux jours après son triomphe dans la ville de Goma au Nord-Kivu, la caravane du candidat président de la République Félix Tshisekedi et son directeur national de campagne, Vital Kamerhe, est arrivée, hier jeudi 6 décembre dans l’avant-midi, au Sud-Kivu par bateau.

Avant d’atteindre Bukavu, le cortège de Tshisekedi et Kamerhe s’est arrêté tour à tour à Katana-centre, Kavumu, Miti et Mudaka. Et à chaque point d’arrêt, le duo s’est offert un bain de foules, traduisant nettement une prédisposition à vivre l’alternance au 23 décembre. Les deux leaders ont sensibilisé les habitants et partisans sur la nécessité de voter pour le président de l’Udps à la présidentielle du 23 décembre.

Tshisekedi et V. Kamerhe noyés dans la foule à Bukavu

« Avec moi comme président de la République, l’enseignement sera gratuit. Moi, comme président de la République, la santé sera gratuite. Votez également pour nos candidats députés nationaux pour être majoritaire au Parlement et faire de Vital Kamerhe le Premier ministre de ce pays. Je vous demande de voter aussi pour nos députés provinciaux. Ainsi, nous aurons des gouverneurs et vice-gouverneurs de l’UDPS et de l’UNC », a déclaré Félix Tshisekedi.

Et d’ajouter : «Notre réussite dépend de votre vigilance. Soyez nombreux comme observateurs le 23 décembre. Votez et restez au bureau de vote jusqu’à obtenir les procès-verbaux. Il nous faut mettre fin à la continuité, il faut arrêter ce pouvoir qui nous fait du mal tous les jours…».

Une marée humaine innombrable venue écouter les leaders du Cach

À Bukavu, une marée humaine a communié avec Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe aux portes de la ville. Les deux leaders ont été contraints à faire le pied.

Entre-temps, congoreformes.com a constaté des engins dont des tracteurs, niveleuses et autres grands camions pour des travaux publics, placés aux abords du stade de la Concorde de Kadutu. Recoupement fait, le gouverneur de province devrait lancer les travaux de pose de la pelouse synthétique sur l’aire de jeu de ce stade. Difficile d’interpréter cette coïncidence avec l’arrivée du tandem Tshisekedi-Kamerhe.

Après Bukavu, Félix Tshisekedi va se rendre à Uvira puis Walungu avant de fixer le cap sur la province du Maniema.

 

One thought on “Après Goma, la coalition CACH à la conquête de Bukavu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *