Déclaration du porte-parole du Secrétaire général sur les élections en République démocratique du Congo

Partager
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages

Alors que la République démocratique du Congo se prépare à tenir ses élections présidentielle, législatives et provinciales le 30 décembre, le Secrétaire général appelle les autorités de la RDC, les dirigeants politiques de tous bords, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et la société civile à continuer de travailler ensemble pour assurer un environnement libre de violences afin que tous les électeurs éligibles puissent voter pacifiquement le jour du scrutin.

Le Secrétaire général encourage en outre les citoyens à saisir cette occasion historique pour participer à la consolidation des institutions démocratiques du pays.

Le Secrétaire général rappelle à tous les acteurs qu’ils ont un rôle crucial à jouer dans la prévention de la violence électorale en s’abstenant de toute forme de provocation et en faisant preuve de la plus grande retenue dans leurs propos et leurs actions. Il souligne aussi l’importance pour tous de protéger et d’assurer l’accès aux structures sanitaires dans les zones affectées par Ebola.

Le Secrétaire général réitère l’engagement continu des Nations Unies à soutenir la transition pacifique du pouvoir en République démocratique du Congo .

New York, le 28 décembre 2018

Stéphane Dujarric, Spokesman for the Secretary-General