RDC : la CENI reporte les élections des sénateurs et des gouverneurs au Nord-Kivu et Maï-Ndombe

Partager
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    7
    Partages

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), Corneille Nangaa, a reporté les élections des sénateurs, gouverneurs et vice-gouverneurs au Nord-Kivu et au Maï-Ndombe. Toutefois, ces élections ont été reportées sine die.

Le président de la Céni a expliqué cette décision, par le report des élections législatives provinciales dans les circonscriptions de Beni-ville, Beni-territoire et Butembo (Nord-Kivu) et Yumbi (Maï-Ndombe), car ce sont les élus provinciaux qui élisent les sénateurs, gouverneurs et vice-gouverneurs de provinces. Pour le reste des provinces, les élections des sénateurs et des gouverneurs vont se dérouler respectivement les 6 et 18 mars 2019.

Eu égard à ce report, il importe de rappeler que, dans les provinces de Nord-Kivu et Maï-Ndombe, les élections de sénateurs, gouverneurs et vice-gouverneurs ne vont intervenir qu’après l’organisation des scrutins directs des députés nationaux et provinciaux dans les circonscriptions de Beni-ville, Beni-territoire et Butembo (Nord Kivu) et Yumbi (Maï-Ndombe).

Sur la même lancée, la Céni avait reporté pour fin mars prochain les élections dans ces quatre entités pour des raisons sécuritaires et sanitaires, rappelle-t-on. En outre, Corneille Nangaa a confirmé l’ouverture effective, ce lundi 21 janvier, des bureaux de réception et traitement des candidatures (BRTC) des candidats sénateurs, gouverneurs et vice-gouverneurs dans les chefs-lieux de 24 autres provinces.

Entre-temps, les candidats apprêtent les dossiers pour déposer aux différents BRTC de chaque province.

Hervé Ntumba