Un message de paix

Partager
  • 8
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    8
    Partages

Après une longue période de tractation politique en RDC, tout rentre petit à petit dans l’ordre. Félix-Antoine Tshisekedi, le nouveau président congolais, a entamé sa première tournée dans la sous-région des Grands Lacs, notamment en Angola, au Kenya et pour la boucler par le Congo. Dans sa casquette de chef de l’Etat, Félix Tshisekedi vise comme objectif de démonter aux voisins que la RDC a enfin retrouvé sa stabilité politique.

Et la RDC a besoin du concours de ses voisins pour reprendre sa position de puissance continentale, d’où partira le développement du continent noir. On se rappelle toujours la pensée de Frantz Fanon selon laquelle l’Afrique a la forme d’un revolver dont la gâchette se trouve au Congo.

Le président Félix Tshisekedi est porteur d’un message de paix. Cette tournée est une sorte de « remerciements » adressés à ses pairs africains pour leur soutien pendant le moment difficile. Visiblement, le nouveau chef de l’Etat congolais compte sur l’appui de ses voisins pour réussir son quinquennat à la tête d’un pays sous continent.

C’est au Kenya que Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe ont signé l’accord de coalition pour mettre en place la plateforme électorale dénommée Cap pour le changement « CACH ». Aujourd’hui aux affaires, Félix Tshisekedi se montre coopératif avec ses homologues kenyan, angolais et congolais de Brazzaville. C’est là une belle image de la prochaine collaboration entre la RDC et ses voisins.

A l’heure actuelle, il est question de mettre toutes les énergies ensemble pour bâtir un Congo uni et fort. Profitant de cette visite, les Congolais de Nairobi n’ont pas tardé à demander une baisse de prix du passeport, l’équivalence des diplômes, des facilités pour les affaires avec l’intégration de Kinshasa dans la Communauté d’Afrique de l’Est (CAE) ou encore l’ouverture d’une chambre de commerce. La diaspora congolaise de Nairobi a été souvent placée dans les oubliettes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *