Femme à l’honneur

Partager
  • 8
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    8
    Partages

Le monde célèbre, ce vendredi 8 mars, la Journée internationale de la femme. Le thème choisi cette année est éloquent et évocateur d’un sens : « Penser équitablement, bâtir intelligemment et innover pour le changement ».

Le Potentiel

Penser équitablement, c’est mener une réflexion profonde sur le sens exact d’un combat, celui de l’épanouissement de la femme, au-delà du poids émotionnel de la journée du 8 mars, de son caractère festif ainsi que de toutes les déviations qui l’entourent. Il s’agit, en claire, de briser tous les liens du déséquilibre sociétale et de toutes les injustices qui caractérisent notre société où la femme et la jeune fille sont de plus en plus brimées et étouffées.Le PotentielPenser équitablement, c’est mener une réflexion profonde sur le sens exact d’un combat, celui de l’épanouissement de la femme, au-delà du poids émotionnel de la journée du 8 mars, de son caractère festif ainsi que de toutes les déviations qui l’entourent. Il s’agit, en claire, de briser tous les liens du déséquilibre sociétale et de toutes les injustices qui caractérisent notre société où la femme et la jeune fille sont de plus en plus brimées et étouffées.

C’est donc à ce prix-là que l’on pourra bâtir intelligemment une société dans laquelle la femme et l’homme regardent dans la même direction, sans complexe, sans préjugés et sans l’ivresse masculin de l’égo.

Innover pour le changement signifie un échec de ce qui se fait jusque-là dans le combat pour l’égalité de chances entre l’homme et la femme. Mais aussi une exhortation à la communauté internationale, à chaque femme et à chaque homme, de fournir encore davantage des efforts afin que le chemin de la parité soit complètement déblayé.

Compris dans ce sens, la célébration de la Journée internationale de la femme pourra servir de sous-bassement à la promotion de la femme. Une occasion d’analyser en profondeur la situation actuelle, de chercher des voies et moyens d’éradiquer les différentes formes des violences faites à la femme et de regarder l’avenir avec dextérité pour un équilibre homme-femme. C’est cela le prix à payer pour la parité ; c’est cela la meilleure façon de rendre hommage à la femme et de la mettre en honneur.