Kinshasa : les travailleurs des magasins des expatriés en grève

Partager
  • 8
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    8
    Partages

Les travailleurs des magasins tenus par des expatriés, particulièrement des Indo-Pakistanais, Chinois et Libanais, ont entamé, ce lundi 11 mars à Kinshasa, leur mouvement de grève. Ce dernier est observé non seulement au centre-ville, mais aussi dans les différentes communes. Ces travailleurs (Congolais) ont résolu de revendiquer l’amélioration de leurs conditions salariales et de travail.

Comme on le sait bien, ces Congolais travaillent dans des conditions inacceptables. Dans leur déclaration, Ils dénoncent leurs conditions de travail et exigent l’application du Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG).

Pour ce faire, ils sont descendus dans la rue pour faire entendre leurs voix. Sur l’avenue du commerce, aucune boutique n’a ouvert ce matin. Les travailleurs dénoncent les mauvais traitements dont ils sont victimes de la part de la part leurs patrons, en évoquant aussi l’absence de droit aux congés.

Dans cet ordre d’idées, ils demandent au chef de l’État de s’impliquer personnellement afin de remédier urgemment à leurs conditions de travail.

Les agents de l’ordre étaient sur le terrain en vue d’encadrer les manifestants qui revendiquaient leur droit. Toutefois, trois personnes ont été arrêtées et relâchées.

Hervé Ntumba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *