Kasaï : l’élection des sénateurs, le FCC remporte les quatre sièges

Partager
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage

Comme dans d’autres provinces de la République démocratique du Congo (RDC), le bureau définitif de l’Assemblée provinciale du Kasaï a organisé, ce vendredi 15 mars 2019, l’élection des sénateurs. Selon les résultats de cette élection sénatoriale, les quatres sièges de cette province sont rafflés par le Front commun pour le Congo (FCC) dont l’ancien président de la République, Joseph Kabila, est l’autorité morale.

Au total 22 candidats dans la course des sénateurs, dont 2 femmes: L’ex vice-premier ministre chargé de l’Intérieur, Evariste Boshab Mabudj (candidat indépendant) a obtenu six 6 voix;
Muyamba Ngove (PPRD) a obtenu aussi six voix ; Gaston Nkole (AFDC et alliés) a obtenu cinq 5 voix; enfin, l’ancien sénateur, Lwese Bakuamoyo (indépendant) a obtenu également cinq voix.

Il sied de noter que Muyamba Ngove John qui député National, est réélu sénateur.

Dans la liste on retrouve le gouverneur de province Marc Manyanga et son vice Hubert Mbingho Nvula, qui font partie de candidats malheureux.

Chaque province de la RDC sera représentée par 4 sénateurs. Sauf la ville de Kinshasa, ayant statut de province, a 8 sénateurs.
La Chambre haute du Parlement sera ainsi composée de 109 membred au lieu de 108. Gar, l’ex président Joseph Kabila a dorénavant la qualité de sénateur à vie.

Par ailleurs, un sit-in a été organisé ce jour par la Nouvelle société civile congolaise et le mouvement citoyen de la « Lutte pour le changement (Lucha). Ils ont manifesté pour dire « non à la prise en otage de l’Administration provinciale du Kasaï et imposition des candidats sénatoriales et gouverneur de province par un groupe des gens ».

Jackie Ngolela, correspondante à Tshikapa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *