RDC : ‘’Lamuka’’ vers une plateforme politique ?

Partager
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage

Selon la déclaration finale, les leaders de la coalition ‘’Lamuka’’ ont résolu d’étudier les possibilités de transformer la coalition Lamuka en une plateforme politique et d’en définir les modalités d’organisation et de fonctionnement. Tous présents au conclave, ils se sont engagés à poursuivre sans relâche le combat en vue de déraciner les antivaleurs qui handicapent les progrès de la société congolaise.

Au terme de leurs travaux qui ont duré au total trois jours, les leaders de LAMUKA ont réaffirmé ce samedi 23 mars l’unité au sein de cette coalition, en confirmant leur engagement à poursuivre ensemble la lutte pour défendre le respect de la démocratie en matière électorale en vue de provoquer le changement attendu par les populations congolaises.

« Les leaders décident d’étudier les possibilités de transformer la coalition Lamuka en une plateforme politique et d’en définir les modalités d’organisation et de fonctionnement, et sont déterminés à poursuivre sans relâche le combat pour déraciner les antivaleurs qui handicapent les progrès de la société congolaise dans tous les domaines », lit-on dans la déclaration finale.

        Dans leur déclaration, Moïse Katumbi, Jean-Pierre Bemba, Adolphe Muzito, Martin Fayulu, Freddy Matungulu et Mbusa Nyamwisi invitent le peuple congolais à garder confiance dans l’avenir, en restant toujours vigilant afin de défendre ses droits.

A noter que l’ONG sud-africaine In transformation initiative (ITI) qui a facilité les travaux de Bruxelles. Cette organisation est dirigée par d’anciens négociateurs de la fin de l’apartheid. C’est elle qui avait réuni à Johannesburg, en octobre 2018, les opposants qui étaient à la recherche d’un candidat commun, rappelle-t-on.

Communiqué/H.Ntumba