Commentaire : « Chine, partenaire ou adversaire ? Il faut lire cette œuvre »

Partager
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    6
    Partages

Le président chinois Xi Jinping a entamé des visites d’Etat dans trois pays européens, avec l’Italie comme point de départ. C’est en marge de cette visite qu’une série vidéo en langue italienne intitulée «Les citations classiques préférées de Xi Jinping», réalisée par China Media Group, a été diffusée  sur les chaînes de télévision, les applications et les sites web de deux groupes médiatiques italiens, Mediaset et Class Editori. Un séminaire sur la lecture du livre : « Xi Jinping : la gouvernance de la Chine », a été également organisé sur place à Rome. Question de permettre à plus de 200 lecteurs chinois et italien d’échanger autour de cet important ouvrage.

RCI/LP

Les tomes I et II du livre «Xi Jinping: la gouvernance de la Chine» rassemblent les nouvelles pensées, opinions et théories sur les affaires d’un pays et de la planète. 28 versions en 24 langues étrangères sont vendues dans quelque 160 pays et régions, devenant ainsi l’ouvrage des dirigeants chinois le plus populaire à l’étranger depuis la réforme et l’ouverture vers l’extérieur il y a 40 ans.

La série vidéo intitulée «Les citations classiques préférées de Xi Jinping» produite par China Media Group est traduite en plusieurs langues étrangères dont l’anglais, le japonais, le coréen, l’espagnol et l’italien, couvrant plus de 100 millions d’audience étrangère. Selon José Luis Manzano, fondateur de Grupo America, cette série vidéo fait comprendre l’influence de la culture traditionnelle chinoise sur la société humaine en général et sur la société chinoise en particulier.

Lors du séminaire à Rome, les lecteurs italiens venant des milieu politique, commercial et éducatif et d’édition ont exprimé leurs fortes impressions sur le livre «Xi Jinping: la gouvernance de la Chine». Selon les participants, l’ouvrage a ouvert une fenêtre pour la communauté internationale de comprendre le succès, la motivation et la perspective du développement chinois. Les notions mentionnées dans le livre, telles que «construire la communauté de destin de l’humanité» ou «reconstruire l’ordre international», et les approches de la gouvernance d’un pays et de la planète montrent la sagesse chinoise, et sont dotées d’une grande valeur de pratique. A leurs yeux, il s’agit d’une clé d’or pour la communication entre le peuple chinois et le reste du monde, qui est appréciée de plus en plus par les gens ordinaires, surtout les jeunes.

Objectivement parlant, dans le contexte international d’aujourd’hui, la Chine et le monde dépendent l’un de l’autre. La Chine est-elle partenaire ou adversaire? La Chine en plein essor apporte-elle au reste du monde avantage ou piège? Tous les autres pays y réfléchissent. Le livre «Xi Jinping: la gouvernance de la Chine» donne une réponse réelle et pragmatique. Comme disait Henry Alfred Kissinger, ancien secrétaire d’Etat américain, ce livre ouvre une fenêtre pour connaître un dirigeant, un pays et une civilisation datant des milliers d’années. L’ancien Premier ministre allemand, Helmut Schmidt, pense également que le livre aidera l’audience étrangère à observer la Chine sous différents angles afin de mieux la connaître.

Le monde d’aujourd’hui traverse des changements majeurs inédits. Différentes opinions se heurtent, différentes forces se concurrencent, et les risques augmentent. Mais le jugement et le choix corrects viennent toujours de la compréhension totale et de la confiance mutuelle. Le livre «Xi Jinping: la gouvernance de la Chine» offre un pont de compréhension et de confiance entre la Chine et le reste du monde. Les conflits et difficultés ne sont pas omis dans l’ouvrage, mais plutôt traités d’une attitude objective. Les approches de Xi Jinping sur la réforme et la gouvernance sont bien interprétées dans le livre.

Porté par une popularité croissante, «Xi Jinping : la gouvernance de la Chine» a été chaleureusement accueilli par les lecteurs de nombreux pays et exerce une grande influence dans le monde, car le public voit clairement que la voie de développement de la Chine correspond à la valeur commune de l’humanité. Le président chinois a répété à plusieurs reprises que l’aspiration du peuple consiste en l’objectif des efforts. Ce qui interprète le noyau de la pensée de Xi Jinping et provoque la résonnance des peuples d’autres pays. C’est la raison pour laquelle cet ouvrage a gagné la catégorie spéciale des œuvres étrangères du Prix littéraire italien Cesare Pavese.

En outre, il faut faire une rétrospective de la voie parcourue, une comparaison avec la voie choisie par les autres, et une perspective sur la voie du futur, afin de comprendre mieux la destination. Il s’agit là de la réflexion de Xi Jinping et d’une question que tous les pays se posent. Depuis un siècle, la volonté commune de l’humanité en aspirant à la paix et au développement n’a jamais changé, mais elle est loin d’être réalisée. De plus en plus de nations et peuples commencent à comprendre que la Chine n’est pas leur ennemie, mais leur alliée, que le développement de la Chine n’est pas un facteur indécis, mais un stabilisateur. Voici la raison pour laquelle l’approche de «communauté de destin de l’humanité» et l’initiative «la Ceinture et la Route» proposées par Xi Jinping gagnent une large adhésion.