Le professeur Bruno Kaimwa publie «La vie est une concentration des énergies»

Partager
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    7
    Partages

Dans ses analyses, l’auteur a découvert qu’en plus d’être une intelligence, la vie est une concentration des énergies qui nous permettent de mener au quotidien une vie responsable, consciente, heureuse et équilibrée.

Bienvenu Ipan

Le professeur Bruno Kaimwa Maneno vient de publier aux éditions Ondes Positives 2019, le livre «La vie est une concentration des énergies. Clés pour apprendre à se concentrer afin d’atteindre ses objectifs». Le livre de 61 pages est édité dans la Collection «Du développement personnel au développement local».

Cette publication intervient cinq ans après la soutenance de sa thèse doctorale à l’Université de Deusto, en Espagne et deux ans jour pour jour quand il publiait un petit livre intitulé «La vie est une intelligence». Dans cette publication, l’auteur avait décidé de présenter un point de vue moins populaire dans le langage du commun des mortels. Il n’avait pas cru et il ne croit toujours pas que la vie soit un combat. Pour lui, «la vie est une intelligence» ; il voit l’intelligence partout ; ce qui explique et justifie la différence entre les hommes, entre les sociétés humaines.

La publication «La vie est une intelligence» a été très bien accueillie par le public. Différentes réactions sont venues de partout. Sur le lot des observations et des demandes reçues, les lecteurs ont été plus intéressés au deuxième chapitre sur la concentration ; ils ont voulu en savoir plus. Certains lui ont même proposé de développer cette notion dans une publication spéciale pour donner plus de détails.

Un mot sur l’auteur

Pour ne pas décevoir ses lecteurs, le professeur Bruno Kaimwa s’est décidé à concentrer ses énergies sur le sujet pour examiner à fond la place de la concentration des énergies dans la vie des sociétés humaines depuis la nuit des temps. Enfin, en plus d’être une intelligence, le professeur Bruno a découvert que «la vie est une concentration des énergies». Il soutient, dans ce livre, que «tout homme qui vit dans notre univers a besoin de la concentration pour atteindre ses objectifs. La différence entre les hommes sur terre dépend du niveau de concentration  que chacun place dans ce qu’il entreprend, toute chose restant égale par ailleurs».

Mais pourquoi faut-il concentrer nos énergies ? À cette question, l’auteur répond : «pour accroitre nos capacités d’action afin d’atteindre nos objectifs ; pour éveiller en nous la créativité et l’innovation ; pour favoriser l’émergence d’une conscience individuelle et collective».

Et pour entretenir la concentration consciente de nos énergies, l’auteur encourage «la consommation d’une alimentation saine et équilibrée ; le silence, la méditation journalière ou l’examen de conscience ; les pauses journalières, le repos hebdomadaire et le congé annuel ; l’attention consciente permanente ».

Au regard de tout ce qui précède, le professeur Bruno Kaimwa appelle ses lecteurs à plus d’efforts pour mettre en pratique le contenu de ce livre. Il ne suffit pas de connaître, il faut s’imposer une discipline pour pratiquer tout ce qui est appris. À l’en croire, c’est à travers la pratique de la concentration qu’on saura se concentrer. Ainsi, insiste-il, avec l’effectivité de la pratique de la concentration, notre vie va changer.

Professeur des Universités, Bruno Kaimwa Maneno est auteur de plusieurs ouvrages et articles scientifiques. Coach, formateur, expert, consultant, conférencier, il centre son attention sur l’apport et l’impact du développement personnel dans le développement local et national de la société congolaise. Il s’intéresse aux petits changements initiés dans le monde de vie personnelle, qui affectent la vie locale et nationale. Ses domaines de recherche sont la décentralisation, les politiques publiques, les politiques locales, le développement local, le développement personnel et les études internationales et interculturelles. 

2 thoughts on “Le professeur Bruno Kaimwa publie «La vie est une concentration des énergies»

Comments are closed.