Nouvelle stratégie de prévention et de contrôle des infections communautaire dans la lutte contre la maladie à virus Ebola

Partager
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage

Suite aux attaques contre les Centres de traitement d’Ebola de Katwa et Butembo (Nord-Kivu), la coordination avait lancé des dialogues communautaires dans plusieurs zones de santé afin d’inviter la communauté à partager ses préoccupations et suggestions, par rapport à la conduite de la riposte contre l’épidémie d’Ebola. De nombreuses recommandations ont été faites et deux piliers de la riposte ont ensuite été ciblés par la coordination, à savoir : la prévention et le contrôle des infections (PCI) et la communication de risque et l’engagement communautaire (CREC).

Les équipes de PCI sont responsables de la mise en place de mesures et pratiques pour mettre fin à la transmission de maladies infectieuses dans les formations sanitaires et dans la communauté. Ces mesures comprennent notamment la désinfection des formations sanitaires et des ménages, l’installation des points de lavage de mains, et la mise à disposition des formations sanitaires des équipements de protection individuelle (EPI). 

Dans un atelier organisé sur la PCI par la coordination générale de la riposte à Goma et dont les recommandations ont été présentées dans la réunion de la sous coordination de Butembo par la commission ad-hoc; il a été demandé à la  PCI d’améliorer la qualité de ses interventions et sa perception par les communautés; 

1) L’adaptation de la procédure opérationnelle standard en matière de PCI dans le milieu communautaire ciblé sur l’engagement communautaire et l’intégration des familles dans le processus ; 

2) Le développement d’une stratégie de communication spécifique sur les nouvelles approches de PCI communautaires pour améliorer la compréhension de la communauté ; 

3) La revitalisation du programme « Villages et Écoles Assainis » et des projets Eau, Hygiène & Assainissement, en particulier à Butembo et Katwa.

Buana Kitoko