Un colonel de la Garde Républicaine abattu par balles en face de l’aéroport international de N’djili 

Partager
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages

Le colonel Mbiye de la Garde Républicaine, unité de Forces armées de la RDC (FARDC), chargée de la sécurité du Chef de l’Etat, a été abattu mercredi par le sergent Kalala de la même unité, à l’entrée du camp militaire CETA (Centre d’entrainement des troupes aéroportées), au niveau de l’arrêt Air Force, en face de l’aéroport international de N’djili.

Criblé par cinq coups de balles, l’infortuné est tombé sur le champ ainsi qu’une jeune fille d’une quinzaine d’années, non encore identifiée, qui a été également tuée à la suite cet incident. Un autre jeune garçon, qui se trouvait à cet endroit très fréquenté, a lui aussi attrapé une balle.

Grièvement blessé, il a été évacué  à un centre hospitalier, probablement à l’hôpital militaire du camp CETA, a rapporté  la source. Les raisons de cet assassinat n’ont pas encore été connues avant l’enquête mais, son auteur est aux arrêts. Cet assassinat crapuleux soulève la question de militarisation des lieux publics, de ports d’armes et de munitions par des militaires en dehors des heures de service, a fait
remarquer la source.

Buana Kitoko

One thought on “Un colonel de la Garde Républicaine abattu par balles en face de l’aéroport international de N’djili 

  1. Mon Ami et Président Félix devra vite ouvrir les yeux et quitter la profonde distraction qui le caractérise, si non nous allons le perdre dans peu de temps, car Mr. Joseph K K étant un élément très dangereux pour le congolais, ne dormira jamais aussi longtemps qu’il ne l’a pas encore achevé. Félix Tchisekedi doit savoir sauter le premier.

Comments are closed.