Kasongo Mwema nommé porte-parole du chef de l’État

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aux termes de l’Ordonnance présidentielle 19/ 029, lue au journal de 22h sur la télévision nationale (RTNC), le Chef de l’Etat congolais a nommé Kasongo Mwema et Tina Salama, respectivement porte-parole et porte-parole adjoint du président de la République.


Ces anciens journalistes de RFI (pour Kasongo) et de Radio Okapi (pour Salama) vont travailler en étroite collaboration avec les directions de la Presse Présidentielle et de la Communication.

Tina Salam, nommée porte-parole adjoint du président Félix Tshisekedi

En réaction à ces nominations, le proffesseur André Mbata note qu’il s’agit de « Porte-parole du Président et non de la Présidence de la Republique, la difference est de taille », a-t-il fait remarquer. « Leur compétence est reconnue a la fois sur le plan national et international », a ajouté le constitutionaliste congolais..

Pour André Mbata, la page de la « médiocrité » est définitivement tournée. Car, estime-t-il, « avec le Prof Kasongo Mwema et Madame Tina Salama, l’excé »llence sera finalement au rendez-vous. Il a, à cet effet, félicité le President de la Republique pour ce « choix judicieux ».

La Rédaction