La maladie à virus Ébola : un agent de l’équipe de riposte tué à Vuhovi (Nord-Kivu)

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Encore un cas d’assassinat enregistré hier 8 mai 2019 dans la province du Nord-Kivu. Un agent de l’équipe de riposte contre l’épidémie à Virus Ébola a été tué à la cité de Vuhovi, renseigne le ministère de la Santé publique.

La victime n’est pas agent de santé de première ligne, mais fait partie de « l’équipe des enterrements dignes et sécurisés », précise le ministère de la Santé dans son bulletin quotidien de la riposte contre l’épidémie.

Localité mitoyenne des villes de Beni et Butembo, Vuhovi a déjà enregistré un autre cas de meurtre d’un agent de la riposte. Il s’agissait d’un infirmier titulaire de l’aire de santé d’Isonga qui avait été kidnappé et tué en février 2019. Ces meurtres interviennent au moment où les autorités dénoncent la méfiance d’une frange de la population locale envers les équipes de riposte.

Il convient de signaler que ces violences entravent les activités visant à stopper la propagation de l’épidémie et l’enrayer dans la province du Nord-Kivu. A cet effet, les autorités sanitaires dénoncent l’insécurité qui sévit dans ladite province, en invitant chef de l’État à s’impliquer.

H. Ntumba