Nord-Kivu : au moins 90 agents de santé contaminés depuis le début de l’épidémie à virus Ebola

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En République démocratique du Congo, la maladie à virus Ebola a contaminé 97 agents de santé depuis le début de la riposte, soit 6 % de l’ensemble des cas confirmés et/ou probables. Il y a parmi eux 34 décès, rapporte le ministère de la Santé publique.

La source indique que malgré cela, un effort est fourni en vue de sécuriser davantage les équipes de la riposte. A ce jour, 28.739 prestataires de première ligne ont déjà été vaccinés. Au total, parmi les 112.762 personnes vaccinées, 30.123 sont des contacts à haut risque, 54.260 sont des contacts de contacts.

Depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas de la maladie à virus Ebola est de 1.604, dont 1.538 confirmés et 66 probables. Au total, il y a eu 1.074 décès (1.008 confirmés et 66 probables) et 442 personnes guéries, rappelle-t-on.

Après les violences du début de la semaine, il importe de souligner que les équipes de la sous-coordination de Butembo ont partiellement repris le travail ce jeudi 9 mai 2019. Et, le ministère de la Santé publique précise que certaines aires de santé de la ville de Butembo sont restées inaccessibles pour des raisons sécuritaires.

Pour rappel, le jeudi un agent de la santé a été assassiné toujours dans la même province.