Cortège funéraire de Tshisekedi : les accrochages entre les militants de l’UDPS contre des inciviques à Masina

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  


Un mouvement passager des accrochages a été observée jeudi 30 mai au marché « Wenze Ya Mbila » situé non loin du marché de la Liberté, dans la commune de Masina après le passage du cortège funéraire d’Etienne Tshisekedi. Les faits se sont passés aux environs de 22 heures. Il s’agissait d’une échauffourée qui a opposé les militants de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) à une bande de délinquants.

C’était une bande d’inciviques qui étaient venus profiter de la procession funéraire de l’illustre disparu pour extorquer et semer la panique. Ayant été éveillés et vifs, les militants de l’UDPS les ont poursuivis jusqu’au petit marché « Wenzé Ya Mbila ». Munis des machettes et autres armes blanches, ces hors-de la loi n’ont pas résisté face aux militants de l’UDPS.

A noter que les éléments de la police étaient intervenus tardivement pour arrêter les inciviques venus afin de troubler l’ordre public. « Il s’agissait d’une bande du quartier Boba et de l’avenue Oka qui étaient venus pour extorquer nos sacs à la faveur de la procession funéraire d’Etienne Tshisekedi. Donc, nous voulons que général Kasongo soit informé de cette insécurité qui gangrène dans nos quartiers périphériques pour harponner tous les « Kuluna » qui y opèrent », a alerté une maman qui a requis l’anonymat.

H.N