Kinshasa : E. Tshisekedi inhumé désormais dans une propriété privée à Nsele

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Enfin, l’opposant historique, Etienne Tshisekedi est inhumé, ce samedi 1er juin 2019, dans une concession familiale, dans la commune de la N’sele, située à l’est de la ville de Kinshasa. C’était après les hommages officiels au Stade des Martyrs.

La dépouille d’Etienne Tshisekedi est arrivée sur le lieu d’inhumation une heure après son départ du stade des Martyrs, espace où le recueillement avait eu lieu. Six chefs d’État et les représentants de différents gouvernements ont pris part aux obsèques. Le président de la République Félix Tshisekedi et son homologue du Congo Brazzaville, Denis Sassou Nguesso, étaient sur le lieu d’inhumation.

Il sied de noter qu’Etienne Tshisekedi a été admis à titre posthume dans l’ordre national « héros nationaux Kabila-Lumumba » au grade de Grand cordon, au cours d’une cérémonie solennelle au stade des Martyrs.

Né à Luluabourg (devenu Kananga) le 14 décembre 1932, Étienne Tshisekedi wa Mulumba, est décédé le 1er février 2017 à Bruxelles en Belgique. Docteur en droit à l’Université Lovanium de Léopoldville (aujourd’hui Kinshasa) en 1961, membre du collège des Commissaires généraux mis en place par Joseph-Désiré Mobutu à la suite d’un coup d’Etat, ancien ministre de l’Intérieur et ancien Premier ministre, Etienne Tshisekedi a traversé l’histoire politique de la RDC, de l’indépendance à Joseph Kabila.

Président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), il s’est opposé successivement à Joseph-Désiré Mobutu, à Laurent-Désiré Kabila et à Joseph Kabila. Il a participé à la présidentielle de 2011 à l’issue de laquelle Joseph Kabila a été vainqueur. Autoproclamé président légitime, il avait alors prêté serment chez lui, à Limete.

Son fils, Félix-Antoine Tshilombo Tshisekedi, lui succède d’abord à la tête du parti avant de remporter la présidentielle de 2018, selon les résultats proclamés par la CENI et validés par la Cour Constitutionnelle.

La dépouille mortelle de l’opposant et ancien Premier ministre Etienne Tshisekedi a été rapatriée à Kinshasa jeudi 30 mai, rappelle-t-on.

H. Ntumba