Mgr F. Ambongo à F. Tshisekedi, « il vous revient de parachever l’idéal sociopolitique de votre père »

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  


Le nouvel archevêque de Kinshasa, Mgr Fridolin Ambongo, a profité de son homélie pour interpeller le nouveau chef de l’État, Félix Tshisekedi, sur la situation sociopolitique des Congolais. Il l’appelle à parachever l’idéal d’E. Tshisekedi tout long de son mandat.

« L’illustre disparu est resté droit dans ses bottes, refusant toute compromission pour ne pas brader son pays, la RDC. Etre juste c’est renoncer à soi pour servir les autres. Rappelons-nous de la devise de celui qui nous rassemble aujourd’hui : le peuple d’abord », a dit le prélat dans son homélie.  

Mgr Fridolin Ambongo a salué la lutte et la constance politique d’Etienne Tshisekedi. « Il convient donc de saluer l’idéal qu’incarnait l’illustre disparu qui a consacré toute sa vie au combat pour un Congo plus beau qu’avant. C’est pourquoi, le meilleur hommage que l’on puisse lui rendre est de nous mettre ensemble, de nous donner la main pour réaliser cet idéal de cohésion autour des valeurs républicaines », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, Mgr Fridolin Ambongo, archevêque de Kinshasa, recommande l’unité pour que l’idéal de l’illustre disparu soit parachevé. « Il vous revient désormais, M. le Président de la République, avec vos collaborateurs, de parachever l’idéal sociopolitique de votre illustre père, pour conduire le peuple congolais dans sa diversité, vers la terre promise, terre de prospérité sans exclusion, terre de respect mutuel et de convivialité, terre de justice et de paix, la paix véritable pour tous les fils et filles du Congo », a recommandé Mgr Fridolin Ambongo, archevêque de Kinshasa.

Le prélat catholique a appelé les Congolais à l’unité pour le développement de la République démocratique du Congo.

H. Ntumba