Ebola en Ouganda : les autorités congolaises et ougandaises convoquent une réunion d’urgence ce mercredi

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une réunion d’urgence est convoquée ce mercredi 12 juin à Kasese, en Ouganda, au lendemain de la détection du premier cas de l’épidémie à virus Ebola sur le sol ougandais. Il s’agit d’une rencontre transfrontalière entre les autorités sanitaires de la République démocratique du Congo et celles de l’Ouganda.

En fait, les deux États africains vont échanger sur la « possibilité de rapatriement de la famille » du malade en RDC où elle a contracté la maladie afin de poursuivre le traitement.  Détecté par les autorités ougandaises ce mardi, il s’agit d’un enfant congolais de 5 ans qui est venu le 9 juin de la RDC où l’épidémie déclarée depuis août 2018, a déjà causé plusieurs morts.

Au moins 4.700 agents de santé ont déjà été vaccinés contre la maladie à virus Ebola. Ce cas n’est pas le premier sur le territoire ougandais. Dans le passé, le pays a connu plusieurs épidémies. La plus récente remonte à 2012.

Donc, cette réunion permettra aux pays d’obtenir une stratégie commune en vue d’enrayer ladite maladie qui a déjà décimé plusieurs à l’Est de la République démocratique du Congo.

Hervé Ntumba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *