J.P Bemba : « Que les gouvernants privilégient l’intérêt du peuple au détriment de leurs poches »

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’ancien Vice-président de la République démocratique du Congo, Jean-Pierre Bemba, a tenu son meeting ce dimanche 23 à la Place Sainte-Thérése de N’djili. Dans son discours, il a invité les nouveaux gouvernants à privilégier l’intérêt du peuple.

« Je souhaite qu’il y ait la démocratie, la justice dans notre pays. Que les gouvernants privilégient l’intérêt du peuple au détriment de leurs poches », a déclaré J-P Bemba. Ce dernier a plaidé pour le respect des droits de l’Homme. « Il faut qu’il y ait respect des droits de l’homme. Nous avons commencé cette lutte en 1998 jusqu’à 2003 quand nous sommes allés à Sun City avant de mettre en place une nouvelle constitution en vue d’instaurer la démocratie ».

Le président du Mouvement de libération pour le Congo (MLC) a condamné le comportement de certains caciques du Front pour le Congo (FCC) qui n’ont pas reflété la bonne image. « Il faut que les autorités prônent la bonne gouvernance, elles doivent respecter les deniers publics, c’est à nous tous. Ce n’est pas seulement aux gouvernants pour construire les villas, acheter de belles voitures et effectuer les voyages », a-t-il déclaré devant une foule immense venue l’écouter.

Jean-Pierre Bemba a été accueilli, ce dimanche 23 juin à l’aéroport international de N’djili, par les cadres de son parti, le MLC, dont Eve Bazaiba et Jacques Djoli. Certains leaders de la coalition Lamuka, dont il fait également parti, étaient présents tels que Martin Fayulu et Adolphe Muzito.

Il sied de noter le président du MLC tiendra sa conférence de presse lundi pour répondre aux questions liées à la situation politique de la RDC.

H.N