CAN 2019 : la Côte d’Ivoire plus forte que la RSA

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Avant de croiser le Maroc en 2è journée, la Côte d’Ivoire a battu la RSA (1-0) pour le compte du groupe D de la CAN 2019. L’unique but de la partie a été obtenu par Jonathan Kodjia à la 65ème minute.

Armel Langanda

C’est sur un score étriqué de 1-0 que les Eléphants de la Côte ont eu raison des Bafana Bafana d’Afrique du Sud, le lundi 24 juin en match de la première journée du groupe D de la Coupe d’Afrique des nations « Egypte 20149 ». L’unique but de la partie a porté la signature de Jonathan Kodjia à la 65ème minute.

Championne d’Afrique en 2015 et éliminée en 2017 dès le premier tour (deux nuls et une défaite), la Côte d’Ivoire s’est rachetée cette fois-ci. C’est au stade Al Salam du Caire que les Eléphants ont réussi leur entrée dans la compétition.

Bien que dominateurs dans le jeu, les Ivoiriens ont fait juste preuve d’irréalisme, surtout en première période. C’est le cas avec le coup franc très bien brossé par Nicolas Pépé, qui a frôlé la barre transversale à la 31ème minute de la partie.

C’est en seconde période que la Côte d’Ivoire a tué le match. C’est pendant un temps faible que les double-champions d’Afrique (1992 et 2015) ont réussi à débloquer la situation. Très bien prise par une baisse de régime dans le jeu, l’Afrique du Sud se laisse endormir. Absolument seul, Max-Alain Gradel a été servi sur l’aile gauche et a pu envoyer un centre parfait vers Jonathan Kodjia. Cette fois, l’attaquant d’Aston Villa n’a pas tremblé : un contrôle, puis un petit ballon entre les jambes de Williams.

Du côté des Ivoiriens, il y a un nom qui fait l’actualité. C’est Serge Aurier, plébiscité homme du match. ”On peut être fier de nous puisqu’on a pris les trois points. On a souffert en deuxième période mais on est là pour se qualifier. Le plus important, c’était de bien démarrer cette compétition. Nous pouvons être fiers de nous ce soir et j’espère que les Ivoiriens sont fiers au pays. Le plus important, c’est de prendre les matches les uns après les autres. Le prochain adversaire le Maroc est vendredi. Donc, on aura le temps de préparer ce match”, rassure Serge Aurier.

Malgré tous les efforts consentis, l’Afrique du Sud n’a pas réussi à revenir au score. Les Ivoiriens engrangent trois précieux points et assurent leur continuité de la compétition.

Côte d’Ivoire – Maroc, très attendu

Sous les yeux d’Hervé Renard, sélectionneur victorieux en 2015 et aujourd’hui en poste avec l’équipe du Maroc, la Côte d’Ivoire a donc fait le job, comme on dit. Une petite victoire sans prétention, comme l’Égypte ou le Nigeria. On attend un peu mieux dans le contenu de la part de ces Éléphants, mais le contrat est rempli avec ce succès important pour bien commencer la CAN.

Les Ivoiriens sont en tête du groupe D avec 3 points, tout comme le Maroc, victorieux de la Namibie sur le même score de 1-0 dimanche. Et justement, les deux leaders se fixent donc rendez-vous le vendredi 28 juin pour le choc de cette poule. Un match très attendu.