Kasaï : une femme donne la mort au chauffeur de son mari

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme âgé de plus de 50 ans a trouvé la mort, ce jeudi 27 juin 2019 à l’hôpital général de référence de Tshikapa suite aux coups et blessures graves qu’il aurait reçu de la femme de son patron, alors directeur provincial de la Direction générale de migration (DGM) au kasaï, Amadou TABASEKE.

La scène s’est déroulée le mardi 25 juin 2019, dans la résidence du directeur provincial de la DGM, située dans la commune de Dibumba 2, au quartier camp Floréal.

La femme accusait le Chauffeur de son mari d’être à la base de l’infidelité non contrôlée de ce dernier.

Pour elle, cet homme était courtier, mieux, facilitateur de toutes les concubines d’Amadou TABASEKE dans la ville de Tshikapa, chef-lieu de la province du Kasaï. C’est ainsi que, pour se venger, elle va se résoudre de jetter sur le pauvre chaffeur de l’eau bouillie, avant de le tabasser avec une barre de fer au niveau des côtes.

Signalons que, le directeur provincial est introuvable sur la ville et sa femme est aux arrêts depuis jeudi soir.

La famille de la victime exige l’arrestation du directeur de la DGM/Kasaï pour « non assistance d’une personne en danger et complicité », étant donné que toute cette scène s’est passée en sa présence.

Jackie Ngolela, correspondante au Kasaï