La présidence de la république s’inquiète de la lenteur des travaux de Construction des sauts-de-mouton à Kinshasa

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le chef de l’État Félix Tshisekedi se dit préoccupé de la lenteur avec laquelle les travaux de construction des sauts-de-mouton s’exécutent dans la ville de Kinshasa. A cet effet, la présidence promet des mesures sévères contre les régies qui tirent les choses à longueur.

« Les sauts-de-moutons devant libérer Kinshasa de ses interminables embouteillages sont devenus un cauchemar pour les automobilistes kinois », déclare sur Twitter, le porte-parole du président de la république qui s’interroge sur la réalité des chantiers et qui annonce que « le président @fatshi13 (Tshisekedi) va se rendre sur les différents chantiers ».

Le porte-parole du président de la république promet des mesures rigoureuses contre les intouchables. « Là où rien n’est fait, les tôles bleues seront démontées. Les sites, rouverts à la circulation, et les régies des travaux passeront á la caisse, rembourser l’argent perçu », prévient Kasongo Mwema Yamba Yamba, selon qui « les intouchables étaient prévenus ».

Donc, le porte-parole du président avertit ceux qui ont « indûment perçu l’argent de l’État », de s’attendre « à une petite visite de courtoisie des ». Pour le porte-parole, depuis que ces travaux ont été lancés, il n’y avait pas eu de contrôles.
H.N