Kasaï: 26 assistants formés dans la protection communautaire, la gestion de conflits et les droits de l’homme

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cet atelier de formation s’inscrit dans le cadre du projet « Appui multisectoriel à la résilience des communautés les plus vulnérables ». Il s’agit notamment, des retournés, déplacées et la population hôte de Mutena, dans le territoire de Tshikapa-Kamonia.

L’Ong AJID, en partenariat avec le Fond Humanitaire RDC organise, du 20 au 24 août 2019, un atelier de formation à l’intention des assistants techniques de Tshikapa, dans la province du Kasaï. L’hôtel Tshiamuntu a servi de cadre pour la tenue de cet atelier.

Au total, 26 assistants techniques seront outillés dans la protection communautaire, la gestion de conflits et les droits de l’homme. L’objectif de cette formation est de larguer ces actuels apprenants sur terrain pour qu’ils puissent, à leur tour, former les comités de protection communautaire à Mutena.

« A la fin de cette formation, ils seront déployés sur terrain dans la zone de santé de Mutena pour former les Comités de protection communautaire et les forums des femmes », a expliqué le coordonnateur général de l’ONG AJID, Ismaël Mudada.

Par ailleurs, cette série d’ateliers de formation est financée par le Fond humanitaire RDC et s’étend sur une période de 18 mois. Ils s’inscrivent dans le cadre des activités de mise en œuvre du projet « Appui multisectoriel à la résilience des communautés les plus vulnérables ». En l’occurrence, les retournés, déplacées et la population hôte de Mutena dans le territoire de Tshikapa-Kamonia.

Jackie Ngolela, correspondante au Kasaï