REVUE DE PRESSE DU MARDI 20 AOÛT 2019

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux sujets majeurs dominent l’actualité ce mardi. C’est l’ouverture de la session extraordinaire à l’Assemblée nationale et la rencontre entre le Premier ministre et le Président de la République avec en toile de fond, le dépôt prochain de la mouture du nouveau gouvernement.

Forum des As qui titre : « Après sa rencontre hier avec Fatshi. Ilunga Ilunkamba : La dernière mouture du gouvernement dans un ou deux jours », prévient tout de même que cette mouture, une fois déposée sur la table du Président de la république, est bien loin d’être la dernière. Car, tout dépendra de l’ultime appréciation du Chef de l’Etat.

Le même journal relaie les propos du Porte-parole du Chef de l’Etat, Kasongo Mwema.Ce dernier a soutenu que « Le président ne prendra pas n’importe qui ». Ce qui veut dire que le tamis du Président pour filtrer la mouture d’Ilunkamba sera de stricte application, malgré que les nominés ont la confiance de leurs plateformes qui les ont désignés.

Au sujet de cette rencontre Félix Tshisekedi- Sylvestre Ilunga, La Prospérité estime queles heures ne sont donc plus qu’à compter avant que tout soit définitivement clair sur l’identité des membres du prochain gouvernement de la République.

Et Le Potentiel de titrer : « Gouvernement : Ilunga Ilunkamba admis en 2ème session ». Pour le tabloïd,recalé en première session, le Premier ministre Ilunga Ilunkamba a eu l’occasion de se rattraper en deuxième session pour passer, devant le Chef de l’État, la liste complète de son gouvernement.

Actualité parlementaire, « À l’ouverture hier de la session extraordinaire de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda invite les députés à transformer en habitude, l’acquis de l’alternance politique au sommet de l’État », écrit Forum des As. L’on note que dans son discours d’ouverture, Jeanine Mabunda a rappelé les deux points inscrits à l’ordre du jour de la dite session. À savoir : la validation des pouvoirs des suppléants et l’audition du programme du Gouvernement, suivie de son investiture.

Le Potentiel titre : « À l’expérience de la toute 1ère passation pacifique de pouvoir, Jeanine Mabunda appelle les députés à planifier le développement au bénéfice du peuple ». Se fondant sur une mandature qui a vécu et qui continue de vivre l’expérience de la toute première passation pacifique de pouvoir, Jeanine Mabunda rappelle aux élus du peuple l’obligation de fructifier cet acquis pour la planification de la construction et le développement du pays, écrit le journal.

L’Avenir reprend : « Mabunda fixe les priorités de la session extraordinaire ». Et dans la foulée, Jeanine Mabunda a rappelé les principales préoccupations lui soumises par ses collègues députés nationaux pendant les vacances parlementaires et qui concernent les multiples attentes de leurs circonscriptions électorales respectives, en termes d’amélioration du vécu quotidien de leurs électeurs. Et faisant un rappel historique des faits politiques emblématiques de la République démocratique du Congo, Mme Mabunda a exhorté ses collègues élus pour que la représentation nationale puisse manifester les vertus républicaines qui sont la variété des visions, la diversité des opinions, la liberté d’expression, ainsi que l’émulation des intelligences.

À ce sujet, Le Phare note : « Ouverture de la session extraordinaire de l’Assemblée nationale : Mabunda insiste sur l’investiture du gouvernement ». Tout comme La Prospérité qui écrit : « Assemblée nationale : Mabunda attend le programme de Sylvestre Ilunga ».

Et dans la suite de ce qui devra être fait, ACTUALITE.CD note qu’à la prochaine plénière une commission spéciale sera mise en place pour examiner les dossiers de nouveaux députés.

« Dans les coulisses de la session extraordinaire, le parti Envol dépose une proposition de révision constitutionnelle », annonce Le Potentiel. L’on note que comme pour matérialiser les options définies lors de son bureau politique de juillet dernier, le parti de Delly Sesanga vient de déposer sur la table de deux Chambres du Parlement, une proposition de réformes constitutionnelles. Ces réformes sont guidées par le constat de certaines réalités, notamment la nécessité de mettre fin à l’exclusivité de la nationalité congolaise et de placer des garde-fous stricts pour le respect des dates dans l’organisation des élections. Le Phare se veut plus révélateur à ce sujet en annonçant que le parti « Envol cible une trentaine d’articles ». L’objectif est de renforcer les articles intangibles de la Constitution et d’actualiser certaines dispositions qui présentent des faiblesses.

Autres sujets, « Matadi abrite le 1er forum sur l’énergie électrique », annonce ACTUALITE.CD. Ce rendez-vous sera marqué par le discours du Président de la République, Félix- Antoine Tshisekedi attendu à Matadi.Selon ses services, après le lancement des travaux, il pourrait effectuer une visite « éclair » sur les sites des centrales hydroélectriques Inga I et II ainsi que le site où sera érigé la centrale Inga III.

« Violences dans l’est de la RDC: des jeunes indignés devant la présidence », rapporte RFI.fr. Une centaine de jeunes indignés par les exactions chroniques dans l’est de la RDC, se sont rassemblés, ce lundi 19 août, devant le palais présidentiel, à Kinshasa. Ils entendaient ainsi accentuer la pression sur le président Félix Tshisekedi et lui rappeler sa promesse phare de campagne pour le territoire de Beni, la province du Sud-Kivu et l’Ituri, des provinces en proie à des violences de groupes armés depuis plus de vingt ans.

« RDC/Ebola : Mabunda salue les efforts de l’expertise nationale », souligne OuragnaFm. La speaker de la Chambre basse du Parlement, Jeanine Mabunda Lioko, a salué les efforts entrepris par l’expertise nationale, les leaders communautaires et les autorités politiques sous l’impulsion du Président de la République, Félix Tshisekedi, dans la lutte contre la maladie à virus Ebola. C’était à l’occasion de l’ouverture lundi 19 août, de la session extraordinaire de l’Assemblée nationale, au Palais du peuple.

Pitshou MULUMBA