Beni : Félix Tshisekedi promet de poursuivre la permutation de la chaîne de commandement des FARDC

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au cours d’un meeting, au rond-point du 30 juin de Beni, le président de la République s’est engagé à parachever son projet de permuter le commandement militaire des forces armées de la RDC afin de donner un nouveau souffle à la riposte contre les rebelles qui écument ce territoire depuis plusieurs années. Félix Tshisekedi a de nouveau  sensibilisé les habitants de Beni à collaborer avec l’armée nationale, en dénonçant toutes les forces négatives.

Amédée MK

Le Président de la République, Félix Tshisekedi, a effectué, le jeudi 10 octobre, une visite éclair dans la ville de Béni, dans la province du Nord-Kivu.  Le chef de l’État a, aussitôt arrivé à Beni, présidé une réunion du Conseil provincial de sécurité pour s’enquérir de la situation sécuritaire dans ce territoire, en particulier et celle du Grand-Nord, en général, rapporte la cellule de communication de la présidence de la République.

En effet, l’objectif de cette escale du président de la République dans cette ville meurtrie était d’évaluer la situation sécuritaire dans cette partie du pays sans cesse confrontée à l’activisme des groupes armés.

Selon la dépêche de la cellule de communication de la présidence de la République, des milliers de Congolais du grand nord ont réservé un accueil enthousiaste au premier citoyen de la RDC. Venus de Beni-Ville, de Butembo et de plusieurs localités environnantes, les habitants du Grand Nord ont pu communier avec le chef de l’État.

Au cours de ce meeting, le Chef de l’État a rassuré les populations du grand nord de sa détermination à user de tout son pouvoir, jusqu’au sacrifice suprême, pour rétablir une paix durable et définitive dans cette partie du pays. À ce propos, le chef de l’État a annoncé l’effectivité et la poursuite de l’opération de permutation de la chaîne de commandement  des FARDC dans ce territoire afin de redonner un nouveau souffle aux forces loyalistes, susceptibles d’en venir à bout des forces négatives qui écument cette partie du pays.

Le président de la République a promis que des moyens conséquents seront mis à la disposition des FARDC pour éradiquer  tout mouvement insurrectionnel. Pour ce faire, Félix Tshisekedi a exhorté la population locale à collaborer avec les Forces Armées de la RDC, en dénonçant tout mouvement suspect pouvant semer l’insécurité. Il a, à cet effet, appelé la société civile locale, les notables  et les chefs coutumiers à sensibiliser la population, particulièrement la jeunesse à se désolidariser des groupes armés.

Parlant de l’épidémie à virus Ebola qui sévit dans ce territoire contre les populations, le président de la République a rassuré la foule des efforts qui sont en train d’être fournis pour endiguer cette maladie. Bien plus, faisant foi au dernier rapport de l’équipe de la riposte, le chef de l’État croit en l’éradication de cette épidémie d’ici à la fin de l’année 2019.

Quant aux projets de développement notamment ceux des infrastructures de base, le président de la République a salué  l’exécution en cours de plusieurs projets, notamment la réhabilitation de la route Beni-Irengeti. Félix Tshisekedi espère qu’avec la fin de l’épidémie et la pacification de Beni, le gouvernement de la République pourra désormais amorcer de grands projets de développement de cette partie de la République.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *