Ebola en RDC: Adoption d’un plan d’action transfrontalier commun pour l’intervention en cas d’urgence à Goma

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En vue de lutter contre la maladie à virus Ebola sévissant dans l’Est de la RDC, un accord sur des mécanismes de coordination, de collaboration et de communication transfrontalière a été adopté ce lundi 21 octobre 2019 à Goma, dans la province du Nord-Kivu.

Les participants venus de la RDC, de l’Angola, du Burundi, de la République centrafricaine, de la République du Congo, du Rwanda, du Sud-Soudan, de l’Ouganda, de la République-Unie de Tanzanie et de la Zambie sont tombés d’accord sur un plan d’action transfrontalier commun à intervenir en cas d’urgence. C’était à l’issue de la réunion ministérielle des ministres de la Santé des pays limitrophes de la RDC.

Pour Moeti Matsidiso, directrice régionale de l’OMS-Afrique, il s’agit d’une grande occasion pour aller au delà de cette maladie mortelle. Il a déclaré que « ces pays transfrontaliers vont travailler, en élargissant des stratégies pour contrer d’autres épidémies. Il a été dit qu’il y a les épidémies de rougeole, de choléra et d’autres maladies. C’est un cadre qui va aider ce processus d’échanges d’informations, de collaboration transfrontalière qui va s’adresser aux épidémies, au problème de santé publique dans le futur».

Pour rappel, le gouvernement congolais a déclaré l’épidémie de la maladie à virus Ebola le 1er août 2018. Elle touche actuellement les provinces du Nord-Kivu, Sud-Kivu et Ituri.

Hervé Ntumba