LA 2ème ÉDITION DU SALON D’INNOVATION DU KIVU PROMEUT L’ENTREPRENEURIAT DES JEUNES

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La deuxième édition du Salon d’innovation du Kivu s’est tenue du 29 au 30 décembre 2019 à Goma (Nord-Kivu). Plus de 500 personnes ont pris part à ces assises placées sous le thème « Innovation facteur déterminant pour le succès de l’entrepreneur ». Pendant deux jours, le Salon a offert au public des produits et services de qualité pour une meilleure consommation locale.

Melis Boasi, Correspondant à Goma

Organisé sous le haut patronage du Gouverneur de la province du Nord-Kivu, ce Salon était une occasion de faire voir à la face du monde les réalisations et les innovations des jeunes, des entreprises, des organisations et des structures qui se démarquent dans la province du Nord-Kivu.

Pour le promoteur de cet événement, Joël Tembo VWIRA, cette initiative a été une réussite totale dans la mesure où les participants ont répondu en masse et se sont appropriés cette cause noble basée sur l’innovation. « Durant ces deux jours, nous avons eu à débattre sur des thématiques en 5 panel. Entre autres, le panel éducation et innovation où nous avons mis un accent sur l’intégration de l’innovation dans le système éducatif en RDC pour créer beaucoup d’entrepreneurs dans les jours avenirs au pays », a-t-il expliqué.

Le promoteur du Salon d’innovation du Kivu, Joël Tembo Vwira

Joël Tembo Vwira renseigne que la thématique « numérique » a également été au centre d’échange dans ce salon. « Tout ce que nous faisons aujourd’hui tourne autour des nouvelles technologies de l’information et de la communication qui boostent l’innovation. Avec la numérisation, nos produits et services sont connus mondialement. Et l’État devrait aussi s’approprier cette thématique en numérisant également l’administration publique », a-t-il précisé.

Le financement de jeunes entrepreneurs au centre des échanges

La problématique liée à l’accès au financement pour les jeunes entrepreneurs congolais a été aussi débattue lors de ces échanges. Ce, dans la mesure où les Petites et moyennes entreprises (PME) éprouvent souvent des difficultés d’accès au crédit. Et ce salon était l’occasion pour banquiers qui y ont pris part, de faire comprendre aux jeunes entrepreneurs, les conditions d’accès au financement des différents projets.

« L’octroi de crédit pour des PME passe par une étude minutieuse de ces entreprises. Nous devons analyser le passif et l’actif de ces entreprises, le capital, la production et même le sens d’innovation et le rayon d’action pour procéder à leurs financements », a confié un des banquiers présent à ce rendez-vous.

En outre, des jeunes entrepreneurs et des entreprises innovantes ont été couronnés par les organisateurs du salon d’innovation du Kivu, question de les encourager à faire mieux et à servir de modèle pour les autres.

« Au total 7 catégories ont été primées à travers un vote objectif basé sur l’innovation. Les entreprises œuvrant dans les domaines de l’environnement, de la santé, de l’éducation, du service, de l’industrie, de l’agro-business et de la numérique ont été notre cible. Nous les  avons remis des trophées d’encouragement parce que elles se sont démarquées des autres », a annoncé Joël Tembo Vwira.

Adèle Bazizane, Rapporteur de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu, a rassuré aux jeunes entrepreneurs que le budget provincial qui sera voté très prochainement au niveau de l’organe délibérant du Nord-Kivu, tiendra compte du financement des projets des jeunes pour une autonomisation économique des jeunes Nord-Kivutiens. Même point de vue pour le commissaire général en charge de la promotion des investissements, entrepreneuriat et bonne gouvernance au Nord-Kivu, patient Bembeleza Kiza.

« L’État veillera à l’allègement de la fiscalité en province, pour permettre aux jeunes de ne pas subir des tracasseries fiscales qui constituent un obstacle au développement de l’esprit entrepreneurial des jeunes pour la création leurs entreprises. Actuellement, il existe  un guichet unique de création des entreprises pour éviter ce désordre fiscal », a rassuré Patient Bembeleza Kiza.

Selon les organisateurs, la troisième édition du salon d’innovation du Kivu se tiendra du 27 au 28 novembre 2020 et mettra un accent particulier sur l’exposition des entreprises numériques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *