Hommage à l’albinos : un long métrage en préparation à Kinshasa

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le coordinateur de la structure Fièrement Ndundu, Yan Mambo, vient de réaliser le film «Fièrement ndundu, une longue marche vers la dignité», qui sera présenté en juin 2020. Ce, dans l’objectif de mettre en valeur cette catégorie des personnes.

B. Ipan

«Ce film mettra en lumière le vécu d’une communauté qui, autrefois, était traitée comme des sous-hommes, des sorciers, fétichistes, talismans, bons à rien», note Yan Mambo. Et se retrouver au-devant de la scène grâce à la méritocratie, la persévérance, en travaillant sur l’estime de soi et sur la concentration des potentiels misant sur l’avenir et l’intérêt général permet une expression de talent mais également d’honorer une fois de plus les albinos congolais et du monde.

«Fièrement Ndundu, une longue marche vers la dignité» sera un déclic qui permettra enfin à la personne vivant avec albinisme de vivre et de trouver la paix pendant un long moment.

À en croire le réalisateur, ce film va aider cette catégorie à s’intégrer dans la société. Yan Mambo confirme cependant la première de ce long métrage pour le 13 juin 2020 au CineKin.

Travaillant depuis un long moment sur les questions de la Défense des personnes vivant avec albinisme, Yan Mambo est allé au-delà de son festival Fièrement Ndundu pour proposer cette fois-ci un long métrage «Fièrement Ndundu: une longue marche vers la dignité».