Elections 2023 : Un groupe d’opposants demande à E. Macron de convoquer une Conférence internationale sur la RDC

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’opposition congolaise ne croise pas les bras.  Elle se relance sur la pression internationale. Un groupe d’opposants congolais a adressé un mémorandum au chef de l’Etat français, Emmanuel Macron, le sollicitant pour parrainer, convoquer et organiser une conférence internationale sur la RDC.

Le but de cette conférence internationale est d’aboutir à « l’organisation des élections réellement libres et démocratiques, reflétant le choix du peuple congolais ». Les auteurs du mémorandum sont Valentin Mubake, président de l’UDPS/Le Peuple; Florentin Mokonda Bonza, président de la CDC; Mabaya Gizi Amine, président de l’ACC et Alain Daniel Shekomba, président de la Mission nouvelle.

Ayant constaté la dégradation du climat politique et de la « tricherie » lors des élections de décembre 2018, ces opposants sollicitent l’implication du président français, Emmanuel Macron, en vue d’obtenir, la fin de « l’agression, l’occupation et le pillage des ressources naturelles et le génocide du peuple congolais ».

« En notre qualité de citoyens de la RDC, il nous semble légitime de solliciter votre parrainage afin de convoquer et d’organiser une Conférence internationale sur la RDC en vue de mettre fin à l’agression ; l’occupation ; l’exploitation illégale et le pillage de ses ressources naturelles pour déboucher sur une paix sincère et durable entre la RDC et ses voisins de l’Afrique centrale », détaille le mémo adressé au président français.

Ces opposants évoquent l’idée de la stabilisation et de la paix sur toute l’étendue du pays afin que les congolais vivent en harmonie avec tous ses voisins.

Hervé Ntumba

Une pensée sur “Elections 2023 : Un groupe d’opposants demande à E. Macron de convoquer une Conférence internationale sur la RDC

Commentaires fermés.