RDC: le Gouvernement s’emploie à mobiliser les recettes pour booster l’économie

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Premier ministre congolais, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a présidé ce mardi 11 février, la réunion ordinaire du comité de conjoncture économique, à l’Hôtel du Gouvernement. Il ressort de cette rencontre que le cadre macro économique du pays dans son ensemble demeure stable

Dans son compte rendu, Jean-Beaudoin Mayo, Vice-premier ministre et ministre de Budget a révélé que la discussion sur la hausse de prix était aussi au rendez-vous

À ce sujet, le Gouvernement tient à rassurer que c’est une situation conjoncturelle liée à la reconstitution des stocks après les fêtes par les opérateurs économiques.

« Face à cette situation, le Gouvernement voudrait rassurer la population que le cadre macro économique dans son ensemble demeure stable », a renchéri le Vice premier Ministre du Budget. Mayo Mambeke a rappelé par la suite que, la Vice premier ministre du Plan, Elysée Minembwe, a présenté également la note d’appréciation de croissance économique pour l’année 2018. Selon la Ministre, d’après les calculs des experts, le taux de croissance pour l’exercice 2019 s’est situé à 4,4 % par rapport à 2018 où il était situé à 5,8 %.

Il est à noter par ailleurs que le Gouvernement lance un appel à tout le monde, chacun à son niveau, de travailler pour booster l’économie du Congo. Pour y arriver, le Gouvernement annonce les réformes qui seront effectuées par différents Ministres pour la guerre de la mobilisation des recettes.

Ont pris part à cette séance, le Vice premier Ministre du Budget Jean-Beaudouin Mayo, la Vice premier ministre du Plan Élysée Munembwe, le ministre des Finances Sele Yalaghuli, le ministre des Mines Willy Kitobo, la ministre de L’Economie Acacia Bandubola et le Vice gouverneur de la Banque centrale du Congo.

Edo Bamu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *