Nord-Kivu : Le PASA-NK dote ses partenaires des moyens de locomotion pour une proximité agricole

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au total 12 véhicules pimpants neufs de marque Toyota Land Cruiser, vont désormais servir des moyens de déplacement dans les milieux ruraux, aux membres des services publics et organisations chefs de file, partenaires du Projet d’appui au secteur agricole (PASA-NK). Ce don s’inscrit dans la logique de la matérialisation des objectifs de ce Projet au Nord-Kivu qui entend faciliter aux bénéficiaires un contact permanent avec les populations paysannes qui vivent de l’agriculture.

Lors de la cérémonie de la remise des véhicules, tenue ce lundi 9 mars 2020, au Gouvernorat de la Province du Nord-Kivu à Goma, le coordonnateur du PASA-NK, Bruno Kazadi a indiqué que ces Jeeps vont désormais faciliter le travail de proximité des agriculteurs encadrés dans les organisations paysannes, pour améliorer durablement la sécurité alimentaire des habitants de la province.

« Au moins 28.000 ménages au Nord-Kivu bénéficient directement des avantages du Projet avec ses 4 filières qui sont : le riz, le maïs, la pomme de terre et le café. Ce projet étant exécuté sur terrain par des partenaires tels que la Fédération des organisations des producteurs agricoles au Congo (Fopac), Rikolto et certains services étatiques, ces engins roulants vont booster le travail de terrain, ce qui favorisera même l’augmentation de la production », a relevé Bruno Kazadi.

Il a salué la concrétisation de ce travail qui devient effectif grâce à l’apport financier significatif du Fonds International pour le développement agricole (FIDA) qui finance à 63% le PASA-NK. « C’est grâce à ce financement de FIDA que nous allons droit vers notre objectif », a ajouté le coordonnateur du PASA-NK.

Transformer les zones rurales pour atteindre les ODD

De son côté, Valantine Achancho, Directeur-Pays et Représentant de FIDA en République démocratique du Congo, note que c’est une occasion pour une transformation des zones rurales du Nord-Kivu en visant le développement économique, social et environnemental afin d’atteindre, à l’horizon 2030, les objectifs de développement durable (ODD).

« FIDA accorde la priorité aux groupes vulnérables. D’où, le sens de l’appui financier à ce projet », affirme Valantine Achancho, soulignant que FIDA ne fait qu’accompagner les initiatives locales et les dynamiques nationales existantes dans le domaine agricole en RDC. « J’insiste donc sur la politique agricole en RDC, sur le bon usage de ces véhicules et sur un recrutement de qualité des chauffeurs qui travailleront pour conduire ces véhicules dans les milieux concernés par le Projet au Nord-Kivu. Que l’État recrute sur des critères de compétence et veille tout le temps l’état de ces véhicules », a-t-il martèlé.

Le Secrétaire général de l’Agriculture, Évariste Bushabu et Président du Comité de national de Pilotage du Projet « PASA », a annoncé la distribution, dans les prochains jours, de 140 motos et des camions au bénéfice des partenaires pour la même cause. Ainsi, recommande-t-il au Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita que ces véhicules ne fassent en aucun cas, l’objet d’une réquisition.

Le Gouverneur de Province qui a remis symboliquement les clés des véhicules aux bénéficiaires, recommande à son tour au coordonnateur du PASA-NK de faire un suivi minutieux sur l’usage de ces véhicules. « Il ne faudrait pas qu’après un temps, que ces véhicules disparaissent dans la nature ou qu’ils soient vite endommagés », insiste-t-il.

Par ailleurs,Achille Lumalisa, Président de la Fédération des Organisations des producteurs agricoles au Congo (FOPAC) au Nord-Kivu,  bénéficiaire d’un véhicule, témoigne que le véhicule reçu va leur faciliter la mobilité sur terrain.

Melis Boasi, Correspondant à Goma