Hausse des prix sur le marché : Le DG de l’établissement Sokin interpellé

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Amher Achour, opérateur économique en République démocratique du Congo (RDC) et DG de l’établissement Sokin, a été interpellé mercredi 12  mars 2020, par les services de renseignements. Il lui est reproché de hausser vertigineusement les prix des biens et services de première nécessité sur le marché.

C’est ce qui résulte du travail de fourmis effectué par 30 contrôleurs envoyés par Acacia Bandubola, ministre de l’Economie pour inspecter les prix des produits de première nécessité sur le marché des biens et services.

Des prix qui ne sont pas comparables à la dépréciation de la monnaie. Le constat de l’équipe du Ministère de l’Economie est amer. Il est des opérateurs qui augmentent les prix à leur gré, sans un soubassement. Parmi eux se trouve Amher Achour, grand économique en RDC et DG de l’établissement Sokin. Le contrôle dans son établissement inquiète. Sans complaisance, les contrôleurs du Ministère de l’Economie n’ont pas caché leur désapprobation face aux nombreuses irrégularités constatées dans la structure des prix.

Voilà qui explique son interpellation, quelques heures après par le service des renseignements, pour avoir augmenté les prix de manière illicite. Les témoignages de plusieurs sources révèlent qu’il aurait même refusé, dans un premier temps, de donner aux inspecteurs de l’Economie certains documents qui justifient les prix qu’il pratique.

La société Sokin est spécialisée dans la vente de divers produits de première nécessité et compte plusieurs dépôts de vente en gros. Beaucoup de commerçants s’approvisionnent chez Sokin.

Edo Bamu