Nord-Kivu : Plus de 200 rebelles de l’Alliance des forces de résistance congolaises se rendent aux FARDC

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ces rebelles, hommes et femmes, de l’Alliance des forces de résistance congolaises (AFRC) se sont rendus, jeudi 26 mars 2020, auprès des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

La cérémonie de dépôt des armes par ces rebelles s’est déroulée à Buramba, dans le Groupement Binza, en territoire de Rutshuru, zone où ils opéraient.

Kakule surnommé « Jeteme », était le général autoproclamé de l’AFRC. Se confiant à la presse,  il dit avoir décidé de se rendre ce jour avec tous ses éléments pour répondre à l’appel du président de la République, Félix Tshisekedi qui veut la pacification de la partie Est du Pays. « J’ai quitté la brousse autour du Lac Édouard avec tous mes éléments et je n’ai rien laissé derrière. Tout rebelle qui sera vu dans le Binza n’est pas du groupe AFRC », a déclaré Jeteme Kakule.

Le major Ndjike, porte-parole du secteur opérationnel Sokola 2 au Nord-Kivu, appelle par l’occasion d’autres rebelles de suivre l’exemple de AFRC et précise que les FARDC sont déterminées à traquer les forces négatives encore présentes dans la Zone.

Melis Boasi, correspondant à Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *