Financement des élections : l’ODEP s’inquiète du niveau de décaissement de fonds

La population congolaise doit être informée sur le niveau de décaissement de fonds dont bénéficie la Commission électorale nationale indépendante (Céni) pour organiser les élections. C’est l’exercice auquel s’adonne l’Observatoire de la dépense publique (ODEP). Lire la suite de à proposFinancement des élections : l’ODEP s’inquiète du niveau de décaissement de fonds

Candidature commune d’opposition à la présidentielle : un compromis se dessine

Six ténors de l’opposition ont convenu lundi dernier d’unir leurs efforts en vue de parvenir à une candidature commune à la présidentielle du 23 décembre 2018.
Lire la suite de à proposCandidature commune d’opposition à la présidentielle : un compromis se dessine

Elections 2018 : Nangaa confiant, mais le doute persiste

Le président de la Céni tente de rassurer que le processus électoral a résolument mis le cap sur la date du 23 décembre 2018. Le gouvernement est en train de doter la Centrale électorale de toute la logistique nécessaire pour le déploiement des kits électoraux conformément au calendrier fixé. La Céni promet donc de se passer de la Monusco pour ces élections. Pourtant, ces assurances du patron de la Céni contrastent avec les inquiétudes exprimées tant par l’Opposition que par la communauté internationale. La machine à voter n’a jamais recueilli le consensus de tous. De même, le fichier électoral reste pollué de 6 millions d’électeurs sans empreinte digitale. Nangaa peut être confiant mais le doute persiste quant à un processus électoral inclusif, démocratique et apaisé. Lire la suite de à proposElections 2018 : Nangaa confiant, mais le doute persiste

RDC : les parents d’élèves s’insurgent contre l’expropriation de l’école SAFAK

Dans une déclaration faite le lundi 13 aout 2018 à Kinshasa, les parents d’élèves de l’école internationale SAFAK se sont dit « consternés » d’apprendre la signature des accords consistant à céder l’école SAFAK à une Fondation turque dénommée MAARIF. Ils fustigent également l’interdiction aux responsables de cette école de procéder aux inscriptions pour l’année scolaire 2018-2019. Lire la suite de à proposRDC : les parents d’élèves s’insurgent contre l’expropriation de l’école SAFAK

Adolphe Muzito – Félix Tshisekedi : même vision, même idéal

Candidat à la présidentielle du 23 décembre 2018 pour le compte de l’opposition, l’ancien Premier ministre, Adolphe Muzito, ratisse  large pour amener l’Opposition à aligner en décembre prochain un candidat commun à la présidentielle. Bien avant le dépôt de sa candidature à la Céni, Muzito avait déjà entrepris une telle démarche auprès de principaux leaders de l’Opposition. Les candidats présidentiels étant désormais connus, Muzito a repris son bâton de pèlerin pour dissuader ses pairs de l’Opposition. Le samedi 11 août 2018, il a eu un tête-à-tête avec Félix Tshisekedi, candidat présidentiel de l’Udps . Les deux hommes sont plus que jamais unis autour d’une même vision, venir à bout de la pieuvre de l’Est, et d’un seul idéal, l’alternance démocratique. Lire la suite de à proposAdolphe Muzito – Félix Tshisekedi : même vision, même idéal

Jusqu’au bout 

L’opposition au régime Kabila ne ménage aucun effort pour que les élections de décembre 2018 soient inclusives. Qu’il n’y ait donc pas exclusion des candidats aux différents scrutins. Pour l’une des plates-formes électorales de cette opposition, ‘‘Ensemble pour le changement’’, elle fait de l’inclusivité le préalable à des élections crédibles et transparentes. Et dans les tout prochains jours, fait-elle savoir, une mobilisation de la population sera organisée sur l’ensemble du territoire national afin de mettre la pression sur les autorités. Lire la suite de à proposJusqu’au bout 

Le dauphin de Kabila : une muse tragique pour la majorité présidentielle

Dans l’antiquité gréco-romaine, ilé tait plutôt fait référence à la muse donnant une inspiration de génie aux grands hommes du monded u savoir ou de l’art pour exceller dansl a pratique de la vertu, dans l’exercice de l’éloquence discursive, ainsi que dans la stimulation du potentiel de leurs facultés talentueuses dans plusieurs domaines, y compris celui de la gestion de la chose publique. Lire la suite de à proposLe dauphin de Kabila : une muse tragique pour la majorité présidentielle

Un appel de Pierre Lumbi au président Kabila

En 2015, Pierre Lumbi claque la porte de la Majorité présidentielle. D’autres figures emblématiques de la MP le suivront dans cette fronde, dont Olivier Kamitatu, Christophe Lutundula, Charles Mwando Nsimba, José Endundo et Gabriel Kyungu wa Kumwanza. Leur seul péché aura été d’avoir appelé le chef de l’Etat, Joseph Kabila, à se soumettre à la Constitution en renonçant à un 3ème
mandat, à l’expiration de son mandat en décembre 2016. Lire la suite de à proposUn appel de Pierre Lumbi au président Kabila

Rétablir la confiance

Tel un arbitre d’une compétition, la Commission électorale nationale indépendante (Céni), pouvoir organisateur des élections en RDC, est appelée à gagner, à tout prix, la confiance de toutes les parties prenantes au processus qui va conduire à l’alternance à la tête de l’État en décembre prochain. Il s’agit d’un rôle délicat qui implique de la Centrale électorale, la crédibilité. Ce qui n’est pas le cas. Lire la suite de à proposRétablir la confiance