Le doute persiste

Les experts de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ont conclu leur audit du fichier électoral, le vendredi 25 mai 2018. Malgré le satisfecit de l’OIF sur cette opération de fiabilisation du fichier électoral, les résultats de ces enquêtes font froid au dos. 16,6% d’électeurs, soit plus de 6 millions d’enrôlés, n’ont pas d’empreintes digitales dans le serveur de la Commission électorale nationale indépendante.

Machine à voter de la Céni

Lire la suite de à proposLe doute persiste